Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Affaire des assistants parlementaires : Marine Le Pen porte plainte

Une information judiciaire vise des assistants parlementaires qui auraient occupé des emplois fictifs. Depuis, Marine Le Pen a décidé de passer à l'offensive en portant plainte la semaine prochaine, selon nos confrères de l'Express.

Le Front National passe à l'offensive. Au moment où une information judiciaire, depuis le 15 décembre, vise des assistants parlementaires qui auraient occupé des emplois fictifs et seraient coupables d'abus de confiance, recel, escroqueries en bande organisée, faux, usage de faux et travail dissimulé, le parti du Front National a décidé de porter plainte selon une information de l'Express datée du dimanche 8 janvier.

C'est ce qu'indique l'avocat de Marine Le Pen, Maître Marcel Ceccaldi. Ainsi, dès la semaine prochaine, elle portera plainte en fin de semaine prochaine contre l'Organisme antifraude de l'Union européenne (Olaf) et contre le sécrétaire général du Parlement européen Klaus Welle pour "faux intellectuel".

Dans un rapport d'enquête administrative, l'Olaf estimait à 339.000 euros, le montant du préjudice financier à l'égard de l'Union européenne.

"Nous faisons l'objet de persécution", estime Marine Le Pen

Dans un entretien avec Le Parisien le 5 janvier, Marine Le Pen estime que c'est "une perquisition politique, massive, organisée par le pouvoir qui cherche à instrumentaliser la justice. On se moque de savoir à quoi ça aboutira, l'important c'est l'annonce".

Et même si la patronne du Front National s'affiche sereine, elle indique que "l'objectif est de démultiplier ce type d'annonce pour évidemment nuire à ma campagne présidentielle".

Affaire des assistants parlementaires : Marine Le Pen porte plainte
Une information judiciaire vise des assistants parlementaires qui auraient occupé des emplois fictifs. Depuis, Marine Le Pen a décidé de passer à l'offensive en portant plainte la semaine prochaine. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News