Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Affaire Bygmalion : Luc Chatel ironise sur "l’éthique" et "l’objectivité" de France Télévisions

Jeudi soir, France 2 diffusait un reportage qui menait l’enquête sur l’affaire Bygmalion. Invité de l’émission Parlement Hebdo sur Public Sénat ce vendredi 30 septembre, Luc Chatel s’est insurgé contre France Télévisions dénonçant "l’éthique" et "l’objectivité" de service public.

Coup de gueule. Luc Chatel était plus que remonté ce matin sur Public Sénat. Invité dans l’émission Parlement Hebdo, le député LR de la Haute-Marne a remis en cause "l’éthique" et "l’objectivité" de France Télévisions. "On a eu le droit à une semaine, dans le service public, absolument extraordinaire. Vous avez en moins de huit jours l’émission (l’Emission politique ndlr) avec Nicolas Sarkozy où il est interrogé d’une manière assez curieuse", déclare-t-il avant de continuer. "Ensuite vous avez droit à Monsieur Buisson pour être interviewé huit minutes au journal de 20h de France Télévisions ? C’était juste le banni de tous les journalistes bien-pensants pendant des années. Ça devient le VIP des plateaux médias" indique l’ancien ministre de l’Education nationale.

Luc Chatel prend la défense de Nicolas Sarkozy

Le député de la Haute-Marne continue sur sa lancée en évoquant le reportage d’Envoyé spécial. "On a quand même osé comparer dans une image le dernier meeting de Nicolas Sarkozy avec des tas de drapeaux, des lumières et autres… Et le pauvre petit meeting du candidat socialiste avec un micro bringuebalant. Ça l’éthique du service public ? C’est ça l’objectivité de l’information ?", s’est-il exclamé. "Bravo Madame Ernotte ! Bravo le service public !", a conclu Luc Chatel. La diffusion de cette enquête a provoqué de nombreux remous parmi la classe politique. Interrogée sur le sujet, Rachida Dati s’était insurgée contre Elise Lucet sur France Info. Au sein de France Télévisions même, le reportage avait fait débat, Michel Field, le directeur de l’information, s’était opposé à Elise Lucet sur la date de l’émission. 

Affaire Bygmalion : Luc Chatel ironise sur
Luc Chatel remet en cause "l’éthique" et "l’objectivité" de France Télévisions après la diffusion d’un reportage sur l’affaire Bygmalion / ©maxppp
Ajouter un commentaire