Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Affaire Denis Baupin : Stéphane Le Foll veut que Cécile Duflot sorte de son silence (vidéo)

Le silence n’est plus de mise sur les bancs de l’Assemblée Nationale. Cécile Duflot a balancé sur C à vous mardi 11 mai qu’il y avait "beaucoup de Denis Baupin à l’Assemblée". Sur Itélé, mercredi matin, Stéphane Le Foll a exhorté la députée écologiste à donner les noms de ces politiques qui se comportent comme des "Denis Baupin" comme le rapporte Non Stop Politique.

Cécile Duflot a jeté un pavé dans la mare mardi 10 mai  sur le plateau de C à vous sur France 5. La députée écologiste Cécile Duflot a affirmé qu’il y avait "beaucoup de Denis Baupin à l’Assemblée". L’ancienne ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement réagissait aux accusations de harcèlement de la part d’élues à l’encontre de Denis Baupin. "Des Denis Baupin, en fait il y en a beaucoup et il y en aussi beaucoup à l’Assemblée et donc il faut que tout le monde fasse ce travail" lâche l’ancienne ministre signataire de la tribune "Levons l’omerta" publiée dans Libération le 9 mai.

"Si Cécile Duflot sait des choses, il faut qu’elle le dise !"

Mais si les langues se dénouent pour dénoncer le sexisme et le harcèlement qui règnent au sein de l’Assemblée Nationale, aucun nom n’est cité.  Pour Stéphane Le Foll, cette omerta doit cesser. Invité sur le plateau d’Itélé ce mercredi 11 mai, le porte-parole du gouvernement a regretté que Cécile Duflot n’ait pas nommé de coupables mardi soir. "Si elle a dit ça, ça veut dire qu’elle sait des choses, elle DOIT le dire. Parce que ce qui arrive après, c’est que tout le monde va être potentiellement désigné comme étant ‘une Denis Baupin’" s’insurge le ministre du gouvernement Valls. Stéphane Le Foll exhorte l’ancienne ministre du Logement à donner des noms. "Je me dis que si on fait peser des menaces ou si on soupçonne des gens, il faut qu’on soit maintenant très clairs. Ça a été dit : fin de l’omerta. Donc si Cécile Duflot sait des choses, il faut qu’elle le dise !" continue le porte-parole du gouvernement. La loi du silence et la culture du secret semblent toujours de mise au sein de l’Assemblée Nationale et du Sénat alors qu’une cellule d’écoute face au harcèlement physique ou moral existe depuis 2013. 

Stéphane Le Foll souhaite que Cécile Duflot donne des noms / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News