Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Affaire Penelope Fillon - Valérie Pécresse reconnaît qu’elle n’était pas au courant

Invitée de RTL ce 26 janvier, Valérie Pécresse a réagi à l’affaire Penelope Fillon. Si elle a défendu l’intégrité de François Fillon, la présidente de la région Île-de-France a aussi déclaré qu’elle n’était pas au courant de l’emploi d’attachée parlementaire de son épouse.

Ça a le mérite d’être clair. Interrogée ce 26 janvier sur RTL sur sa connaissance, ou non, de l’emploi d’attachée parlementaire de Penelope Fillon, Valérie Pécresse n’a pas tourné autour du pot. "Non, je ne le savais pas", a répondu la présidente de la région Île-de-France.

Une telle franchise détonne alors que les proches de François Fillon (Bruno Retailleau, Florence Portelli, Thierry Solère) ont défendu la thèse selon laquelle Penelope Fillon, si elle n’a pas été vue à l’Assemblée nationale – seul Bernard Accoyer s’est risqué à l’affirmer – remplissait ses fonctions depuis la Sarthe, terre d’élection de son mari.

En service minimum

Rien de tout cela chez Valérie Pécresse qui a semblé traiter l’affaire avec un certain détachement. Mais que François Fillon se rassure. Hormis cette petite différence de posture, la patronne de la région IDF est raccord avec les éléments de langage employés par Les Républicains. Sitôt après avoir expliqué qu’elle ignorait les fonctions de Penelope Fillon, elle a fait part de sa conviction quant à  la droiture et à l’intégrité de l’ancien Premier ministre.

Au micro de RTL, elle s’est aussi étonnée de la "rapidité époustouflante" avec laquelle la justice s’est saisie de l’affaire, ironisant au passage sur le fait qu’elle "tombe à pic, en pleine campagne présidentielle."

Soutien historique de François Fillon qu’elle a "trahi" pour Alain Juppé à quelques semaines du premier tour de la primaire de la droite et du centre, Valérie Pécresse a depuis été réintégrée dans l’équipe de campagne du député de Paris. Cela valait bien un petit effort pour défendre celui qui est à nouveau son ami.  

Affaire Penelope Fillon - Valérie Pécresse reconnaît qu’elle n’était pas au courant
Valérie Pécresse a reconnu en toute franchise qu'elle n'avait jamais entendu parler de l'emploi d'attachée parlementaire de Penelope Fillon / ©RTL
Ajouter un commentaire
Breaking News