Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Affaire Tapie : Florian Philippot pointe la responsabilité de François Fillon

Invité de l'émission les "4 vérités" sur France 2 ce vendredi 30 décembre, Florian Philippot est revenu sur le procès de Christine Lagarde jugée coupable de négligence dans sa gestion de l'arbitrage Tapie. Pour le vice-président du Front National, la patronne du FMI n’a pas agi seule : Florian Philippot met directement en cause François Fillon.

"Elle n’a pas agi seule" Christine Lagarde a été jugée coupable de négligence par la Cour de Justice de la République le 19 décembre dernier, dans sa gestion de l’arbitrage en faveur de Bernard Tapie. La patronne du Fond monétaire international a néanmoins été dispensée de peine. Une décision de justice vivement critiquée par la classe politique, notamment par François Bayrou. Sur Twitter, le maire de Pau déclarait : "La question de l’égalité des justiciables devant la justice, selon que vous serez puissant ou misérable, est aujourd’hui posée." François Bayrou avait également évoqué la responsabilité du gouvernement de l'époque.

C’est aujourd’hui au tour du FN d’accuser l’ancien gouvernement, et son Premier ministre : François Fillon. Invité ce vendredi 30 décembre sur France 2, Florian Philippot a déclaré : "Les Français pourront juger l'affaire Lagarde par l'élection présidentielle, car Mme Lagarde était ministre, mais n'était pas seule : au-dessus d'elle, il y avait un Premier ministre qui s'appelait François Fillon, dont le nom a été cité plusieurs fois au procès. Les Français pourront juger de ces pratiques-là par leur bulletin de vote en avril et en mai prochain." Florian Philippot poursuit son argumentaire et insiste sur le rôle de François Fillon dans cette affaire : "Mme Lagarde n’a pas agi seule. Je suis désolé, il y a avait un Premier ministre, François Fillon et un président de la République au-dessus d’elle dont les noms ont été cités dans l’affaire et qui ne se sont pas exprimés."

Florian Philippot en profite pour juger très sévèrement le programme de François Fillon

Et si la candidature de François Fillon était devenue une inquiétude pour le Front national ? Le vice-président du Front national dément : "Pas du tout." Avant d’ajouter, très critique à l’égard du programme du candidat de la droite : "C’est le grand silence. (…) Moi je vois un candidat qui est le candidat de l’Union Européenne. Il refuse les frontières nationales (…) il est pour l’immigration massive (…) C’est le candidat de Bruxelles et de la brutalité sociale, c’est celui qui veut démanteler la sécurité sociale, c’est celui qui veut supprimer la durée légale du temps de travail. C’est un projet du 19ème siècle."

François Bayrou et Florian Philippot ne sont pas les seuls à contester la décision rendue par la Cour de Justice de la République. Une pétition réclamant "un vrai procès pour Christine Lagarde" récolte pour l’heure, plus de 230 000 signatures.

Affaire Tapie : Florian Philippot pointe la responsabilité de François Fillon
Florian Philippot accuse directement le Premier ministre de l’époque, François Fillon. / ©maxppp
Ajouter un commentaire