Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Alain Juppé en Corse : il tacle encore Nicolas Sarkozy et son idée "d’assimilation"

Alain Juppé effectue une visite de deux jours en Corse. Ce mercredi, à la mairie d’Ajaccio, le candidat à la primaire de la droite et du centre s’est adressé indirectement à son principal concurrent Nicolas Sarkozy. Le maire de Bordeaux a opposé son "identité heureuse" à l’idée "d’assimilation" des musulmans invoquée par l’ancien chef de l’Etat.

En campagne.  Ces 4 et 5 octobre, Alain Juppé est en Corse pour partir à la rencontre de ses soutiens. Ce mercredi midi, le candidat à la primaire de la droite et du centre s’est rendu à la mairie d’Ajaccio.  L’ancien Premier ministre a été reçu par Laurent Marcangeli, l’édile de la ville. L’ancien avocat, réputé proche de Nicolas Sarkozy, a fait jaser chez les Républicains en choisissant d’apporter son soutien à Alain Juppé.

Clin d’œil ironique ou double affront ? Lors de son discours à la mairie d’Ajaccio, Alain Juppé a indirectement taclé son principal adversaire. Alexandre Lemarié pour Le Monde et Judith Waintraub pour Le Figaro ont rapporté sur Twitter que le candidat Juppé avait déclaré : "On mesure ici à quel point l’assimilation est incompatible avec la diversité française". Une référence aux propos de l’ancien chef de l’Etat. Evoquant un sondage sur les musulmans de France sur Europe 1, Nicolas Sarkozy a assuré que "l’intégration républicaine n’a pas fonctionné, ne fonctionne pas, il faut passer à l’assimilation".

La Corse "un modèle en matière d’identité heureuse"

Selon les journalistes du Monde et du Figaro, Alain Juppé a pris en exemple l’Ile de Beauté. "La Corse peut être un modèle pour le débat sur l’identité heureuse que j’ai lancé". Si pour Alain Juppé, l’île est un exemple en matière d’identité propre et attachement à la République, comment considérer les revendications indépendantistes alors ? Alain Juppé est en tout cas en terrain conquis à Ajaccio. "Je suis certain que la prochaine fois que vous viendrez en Corse, ce sera en tant que chef de l’Etat" lui a lancé Laurent Marcangeli. 

Alain Juppé en Corse : il tacle encore Nicolas Sarkozy et son idée
En visite en Corse, Alain Juppé a fait la promotion de son programme en taclant son principal adversaire Nicolas Sarkozy / ©maxppp
Ajouter un commentaire