Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Anne Hidalgo : la mairie de Paris envisage de confier les PV à des sociétés privées

La mairie de Paris dirigée par la socialiste Anne Hidalgo pourrait fixer le montant des amendes, dressées par une entreprise privée, dès janvier 2018. De quoi donner des sueurs froides aux automobilistes.

Petite révolution.  L’idée de confier les PV par des entreprises privées et non plus par des policiers séduit de plus en plus la mairie de Paris. C’est d’ailleurs ce qui est envisagé dans le cadre de la loi Maptam, votée en 2014 et qui entrera en vigueur en 2018. Il s’agit de transférer les compétences dans toutes les municipalités notamment en matière "d’externalisation du stationnement payant". La mairie de Paris pourrait alors remplacer l’amende à 17 euros par un forfait à la discrétion du maire et de l’entreprise. Le montant de l’amende serait donc fixé par la municipalité et la verbalisation du stationnement payant exercée par une entreprise privée "commerciale".

Les contraventions pourraient augmenter à Paris

 Un projet qui n’enchante pas les automobilistes et qui fera de nombreuses conséquences. Interviewé par France Inter ce vendredi 5 août, l’avocat Mathieu Lesage, spécialisé en auto-mobilité et avenir met en garde.  "En externalisant, vous donnez maintenant la gestion du stationnement à des sociétés privées qui vont avoir à cœur de verbaliser à tour de bras puisqu’elles seront payées pour ça. Donc le premier risque, c’est d’avoir une augmentation de l’amende" explique –t-il avant d’ajouter "maintenant vous (les automobilistes ndlr) ne serez plus entrainés devant le juge si vous contestez mais devant le service clientèle. (…) La plupart des mairies vont avoir envie de gérer avec des sociétés privées."

Déjà en janvier 2014, alors qu’elle était en campagne pour l’élection à la mairie de Paris, l’élue socialiste évoquait sa volonté de changer la politique de stationnement dans la capitale. "Je veux revoir complétement cette question du stationnement  à Paris en privilégiant le stationnement souterrain sur le stationnement de surface" indiquait Anne Hidalgo à l’époque. 

Anne Hidalgo : la mairie de Paris envisage de confier les PV à des sociétés privées
Anne Hidalgo envisage de confier la verbalisation à Paris à des entreprises privées / ©maxppp
Ajouter un commentaire