Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Attentat à Berlin - Le suspect abattu : Florian Philippot demande "des frontières nationales"

Le principal suspect, Anis Amri, dans l'attaque du camion-bélier de Berlin a été abattu en Italie à Milan a annoncé le ministre italien de l'Intérieur. Florian Philippot a réagi en indiquant son souhait d'un rétablissement des "frontières nationales."

L'auteur présumé de l'attaque au camion-bélier dans le marché de Noël, Anis Amri, a été abattu lors d'un contrôle de police dans la nuit du 22 au 23 décembre à Milan, comme l'a affirmé le ministre italien de l'Intérieur, Marion Minniti. Le quotidien Italien La Repubblica affirme ainsi que l'homme aurait été appréhendé "à Sesto San Giovanni" au nord-Est de Milan près d'une gare :"Cette personne abattue, après vérifications, nous pouvons l'affirmer sans aucun doute, était Anis Amri, suspect numéro un de l'attentat de Berlin", a affirmé le ministre, ce vendredi 23 décembre.

Lors de son contrôle d'identité, Anis Amri aurait eu "une réaction soudaine et violente". D'après les autorités, l'auteur présumé du carnage qui a fait 12 morts et une cinquantaine de blessés a ensuite ouvert le feu et blessé un policier en criant "Allah Akbar", avant d'être finalement abattu par le second.

Florian Philippot veut rétablir les frontières nationales

En réaction au terroriste qui a été abattu à Milan, Florian Philippot, soutien inconditionnel de Marine Le Pen, a annoncé que l'attentat aurait pu être évité. Sur le réseau social Twitter, il a annoncé : "le terroriste islamiste de Berlin abattu à Milan. Il avait déjà changé de pays ! Mettons fin à cette passoire qu'est l'Europe de Schengen".

Sur RTL le vendredi 23 décembre, Florian Philippot avait dénoncé les frontières Européennes : "c'est un terroriste islamiste qui s'est infiltré parmi le flux de migrants, qui n'a pas eu l'asile, qui aurait dû être renvoyé chez lui, qui n'a pas été renvoyé chez lui".

Florian Philippot dénonce également le parti Les Républicains lorsque François Fillon avait déclaré : "Je suis attaché à la liberté de curculation en Europe" : "Et pendant ce temps le système contiunue de répéter ça comme un mantra... #AniAmri #Milan", écrit le vice-Président du Front national.

Attentat à Berlin - suspect abattu : Florian Philippot dénonce
Le principal suspect, Anis Amri, dans l'attaque du camion-bélier de Berlin a été abattu en Italie à Milan a annoncé le ministre italien de l'Intérieur. / ©maxppp
Ajouter un commentaire