Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Attentat de Nice : Gilbert Collard s'en prend à Bernard Cazeneuve

Gilbert Collard est revenu ce vendredi 22 juillet sur les accusations de mensonge de Libération auxquelles doit faire face Bernard Cazeneuve. Le député (FN) du Gard a émis des doutes sur l'enquête demandée par le ministre de l'Intérieur qu'il n'a pas ménagé en le qualifiant notamment de "menteur républicain".

Gilbert Collard n'en finit plus d'attaquer le gouvernement. Après s'être emporté à l'Assemblée nationale lors du débat sur l'état d'urgence et avoir accusé François Hollande de jouer avec l'électorat musulman, le député (FN) du Gard a pris pour cible Bernard Cazeneuve. Le ministre de l'Intérieur est accusé par Libération de mentir sur le dispositif de sécurité à Nice le 14 juillet. Le quotidien affirme que "le dispositif de sécurité était bien plus léger" qu'annoncé. Bernard Cazeneuve, qui dénonce des "contre-vérités", a demandé une enquête de l'Inspection générale de la police nationale jeudi 21 juillet. Gilbert Collard a réagi à cette décision sur France Info ce vendredi 22 juillet, non sans tacler le ministre de l'Intérieur au passage.

"Bernard Cazeneuve est un fantôme de ministre"

"Il ne prend pas de risques, il confie l'enquête à un service qui est sous sa direction", juge le député (FN) du Gard. "Le ministre de l'Intérieur a menti dans des conditions graves sur le nombre de fonctionnaires de la police nationale présents sur les lieux", ajoute-t-il. Gilbert Collard n'est pas convaincu par le lancement d'une enquête de la "police des polices" sur le dispositif de sécurité. Il avoue ne "pas croire à l'objectivité de services dont les fonctionnaires ont une carrière qui dépend du ministre de l'Intérieur". Celui qui est secrétaire général du Rassemblement bleu Marine estime que Bernard Cazeneuve "a déjà démisisonné". "Il est là mais c'est un fantôme de ministre", explique-t-il. "Il n'est, dans le meilleur des cas, pas au fait de ce qui se passe", avance Gilbert Collard, avant de qualifier le ministre de l'Intérieur de "menteur républicain". Plusieurs personnalités du Front National ont d'ailleurs demandé la démission de Bernard Cazeneuve dans les jours qui ont suivi l'attaque de Nice.

Attentat de Nice : Gilbert Collard s'en prend à Bernard Cazeneuve
Le député (FN) du Gard a par ailleurs qualifié le ministre de l'Intérieur de "fantôme de ministre" / ©maxppp
Ajouter un commentaire