Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Aurélie Filippetti tacle Manuel Valls : "Il est pétri de néolibéralisme"

Depuis qu’elle a quitté le gouvernement en août 2014, Aurélie Filippetti ne mâche pas ses mots à l’égard de Manuel Valls et de sa politique. L’ancienne ministre de la Culture et de la Communication a une nouvelle fois tiré à boulets rouges sur le Premier ministre dans une interview accordée à L’Obs ce mercredi 10 août.

Point de non-retour. L’ancienne ministre de la Culture sous Manuel Valls a rejoint les rangs des frondeurs en quittant le gouvernement.  En s’opposant au Premier ministre sur la loi Travail ou encore sur la déchéance de nationalité, Aurélie Filippetti affiche publiquement son total désaccord avec la politique menée par le chef du gouvernement. Pour L’Obs, la députée de Moselle persiste et signe. "Je pense qu’il est trop profondément pétri de néolibéralisme" déclare t-elle avant de s’expliquer. "Pour moi, le tournant survient à l’été 2014. C’est là que l’infléchissement politique aurait dû avoir lieu. Je l’ai écrit dans ma lettre de démission, il aurait fallu une ‘politique réaliste mais de gauche’" affirme la compagne d’Arnaud Montebourg.  En mars dernier, Aurélie Filippetti s'était déjà opposée à au Premier ministre sur le sujet et avait estimé sur France 2 que la méthode de Manuel Valls était "trop brutale" et "catastrophique" en évoquant la loi Travail et le recours au 49-3.

Aurélie Filippetti entretient une relation tendue avec Manuel Valls

Ses divergences politiques ont laissé des traces dans les rapports personnels qu’entretiennent Manuel Valls et Aurélie Filippetti. "On se dit bonjour. Ce n’est pas la guerre, mais fatalement les relations au sein du groupe socialiste sont très dures. Elles sont, à la limite, plus apaisées avec des opposants de droite…" avoue même l’élu PS. "C’est notre famille, et donc c’est violent comme un divorce" conclut-elle. 

Aurélie Filippetti tacle Manuel Valls :
Aurélie Filippetti est en total désaccord avec Manuel Valls / ©maxppp
Ajouter un commentaire