Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Burkini : Benoît Hamon tacle François Hollande et Manuel Valls

La polémique sur le burkini divise la gauche plus que jamais. Après Najat Vallaud-Belkacem, c’est au tour de Benoît Hamon de s’opposer à Manuel Valls sur les ondes de RTL ce vendredi 26 août. Le député socialiste a exhorté François Hollande à prendre position sur la controverse.

Rupture. L’affaire du burkini achève de diviser la gauche.  Sur Europe 1 jeudi 25 août, Najat Vallaud-Belkacem a contredit vertement Manuel Valls suite à ses propos sur le fameux maillot de bain islamique. La ministre de l’Education ne juge "clairement pas pertinente la place qu’a prise la polémique autour du burkini ces dernières semaines". "J’estime que cette prolifération (des arrêtés anti-burkini ndlr) n’est pas bienvenue, je pense que ça pose un problème" ajoutait-elle sur Europe 1.

Aujourd’hui, c’est au tour de Benoît Hamon de critiquer l’attitude du Premier ministre sur le burkini. Sur RTL, le candidat à la primaire de la gauche a comparé Manuel Valls à des politiques de droite. "La plupart des dirigeants de droite comme le Premier ministre, et je le regrette, sur la question du burkini, alimentent leurs propres peurs plutôt que d’essayer de voir ce qui se passe" déclare-t-il.  "Si je vais au bout du raisonnement du Premier ministre(…), le burkini est un signe religieux, c’est pour cela qu’il (Manuel Valls) soutient les arrêtés municipaux, car sur les plages il ne doit pas y avoir de provocation religieuse" continue –t-il en total opposition avec le Premier ministre.

Benoît Hamon s’oppose à Manuel Valls et François Hollande sur le burkini

Toujours sur RTL, Benoît Hamon a exhorté François Hollande à prendre une position tranchée dans la polémique sur le burkini. "Jusqu’où va-t-on aller dans le silence du Président de la République ? J’aimerais que sur ces questions (…) quand on voit que le gouvernement explose (..) j’aimerais que le président de la République sorte de son silence" s’est écrié le député des Yvelines.

Benoît Hamon, qui n’est "pas opposé au port du burkini", fustige l’attitude du président de la République qui a fait jeudi une simple allusion à la controverse. "C’est toujours pareil ‘ni-ni’, chacun comprend ce qu’il veut" a regretté le candidat à la primaire de la gauche.  Le socialiste a incité François Hollande à rappeler Manuel Valls à l’ordre. "J’attends qu’il mette un terme à cette dérive de plus en plus forte du Premier ministre" a-t-il lâché. La polémique sur le burkini n’est pas prête de s’arrêter. 

Burkini : Benoît Hamon tacle François Hollande et Manuel Valls
Benoît Hamon s’oppose aux déclarations de François Hollande et Manuel Valls sur le burkini / ©maxppp
Ajouter un commentaire