Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Chez Nous : Florian Philippot dénonce un film "anti-Fn", Catherine Jacob parle "d'anti-manipulation "

Florian Philippot a dénoncé la sortie du film "Chez Nous" du réalisateur belge Lucas Belveaux, qu'il accuse d'être à charge contre le Front national. Catherine Jacob, qui interprète un rôle qui n'est pas sans rappeler Marine Le Pen, s'en défend, préférant parler d'un film "anti-populisme et anti-manipulation".

Pas encore sorti et déjà sur toutes les lèvres. Le film Chez nous, prévu en salles le 22 février prochain est au cœur d'une vive polémique depuis que Florian Philippot, vice-président du Front national, ait monté au créneau pour dénoncer un long-métrage "Anti-FN". Dans les faits, Chez Nous ne se cache pas du parallèle dressé entre le parti d'extrême droite et les personnages du film. Un jeune médecin altruiste recrutée par le "Bloc Patriote" pour devenir tête de liste dans sa ville, le tout sous la direction d'une mystérieuse femme politique au carré blond qui n'est pas sans rappeler une autre personnalité politique. Cité dans Libération, Florian Philippot dénonce ''un  joli navet'' et se scandalise ''qu'en pleine campagne présidentielle, (...) on sorte dans les salles françaises un film qui est clairement anti-Front national''. 

"Un film anti-populisme, anti-manipulation"

Il n'en fallait pas plus pour que l'équipe du film monte au créneau, le réalisateur Lucas Belveaux en tête. Sur BFM lundi, il dénonce une "polémique à peu de prix (…) qui évite le débat de fond sur le film", Florian Philippot n'ayant pu voir que la bande-annonce. Catherine Jacob, qui interprète la femme politique évoquée plus haut, a elle aussi regretté la réaction du Front national. "Ce n'est pas du tout un Biopic contre Marine Le Pen", s'est-elle défendu, expliquant que le film n'était pas "une charge contre le FN". Catherine Jacob parle d'un "film anti-populisme, anti-manipulation et quand même pas franchement pour l'extrême-droite, il faut quand même le dire".

 

Marion Maréchal Le Pen traitée de
Catherine Jacob répond à la polémique de Florian Philippot sur le film ''Chez nous'' / ©maxppp
Ajouter un commentaire