Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Dossier syrien : Bachar al-Assad séduit par les propos de François Fillon

Dans une interview pour plusieurs médias français, Bachar al-Assad s’est montré très réceptif concernant le discours de François Fillon sur le dossier syrien. Le candidat de la droite à la présidentielle juge indispensable de dialoguer avec le chef d’État syrien.

Appel au dialogue. En France, François Fillon est critiqué par certains élus concernant ses relations avec Vladimir Poutine ou encore ses propositions de dialogue avec le gouvernement syrien. Mais à l’étranger, ses positions sont plutôt saluées. Vladimir Poutine, lors de ses vœux, avait souhaité une bonne année à François Hollande et Nicolas Sarkozy. Le leader russe n'avait pas oublié de citer François Fillon, avec qui il avait gardé de bonnes relations lorsque les deux hommes étaient au poste de Premier ministre.

Le discours de François Fillon séduit Bachar al-Assad

A Damas, la position de François Fillon est également bien accueillie. Bachar al-Assad a été interrogé par France Info dans le cadre de la visite de trois députés français en Syrie. Le chef de l’État syrien s’est dit séduit par le discours de François Fillon qui souhaite rétablir le dialogue avec la Syrie. Le candidat de la droite à la présidentielle voit Bachar al-Assad comme un rempart "contre le terrorisme islamique", mais aussi pour protéger les chrétiens d’Orient. François Fillon avait appelé à la réouverture d’au moins un poste diplomatique pour obtenir "un canal de discussion avec le régime syrien."

Des déclarations qui semblent avoir séduit le chef d’État syrien qui a déclaré : "Sa rhétorique concernant les terroristes, sa priorité consistant à combattre les terroristes et à ne pas s'ingérer dans les affaires d'autres pays, sont les bienvenues." Bachar al-Assad a précisé qu’il n’avait pas de contact avec le candidat de la droite à la présidentielle. La France a fermé son ambassade à Damas en 2012, soit un an après le début de la guerre civile.

Dossier syrien : Bachar al-Assad séduit par les propos de François Fillon
Bachar al-Assad se montre séduit par l’appel au dialogue de François Fillon / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News