Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

La droite ne déposera pas de motion de censure contre le gouvernement

Ça y est, le gouvernement s’est décidé à faire usage de l’article 49-3 de la Constitution pour faire passer la Loi Travail sans la soumettre au vote des parlementaires.

Ce 6 juillet dans la matinée, on attendait encore de savoir si les élus de la gauche de la gauche seront assez nombreux pour déposer une motion de censure. Et surtout s’ils seront rejoints par les députés frondeurs du PS dont beaucoup ne semblent pas décidés à quitter le navire socialiste, tels Pascal Cherki, Laurent Baumel ou même Christian Paul.

C’est plus clair du côté de la droite, qui ne déposera pas de motion de censure et qui ne mêlera pas ses voix à une éventuelle motion de la « gauche de la gauche ». « Que la droite et le centre ne participent pas à ce vaudeville, c’est normal », a lancé le président du Sénat Gérard Larcher sur Europe 1. 

« Nous sommes déjà en train de préparer l’avenir, le sujet n’est plus là », a renchéri Jean-François Copé sur Radio Classique. Le député-maire de Meaux a précisé qu’il ne voterait pas davantage la censure si les opposants de gauche à la Loi Travail parviennent à déposer une motion. « Ça n’a pas de sens de voter avec la gauche de la gauche, avec laquelle je ne partage absolument aucune idée en commun. »

Le foot s’en mêle

Plus prosaïque, François Bayrou explique cette absence de réaction de la droite par la demi-finale de l’Euro de football qui oppose le 7 juillet la France à l’Allemagne. « La droite ne dépose pas parce que les députés n’auraient pas été là. On a un parlement avec 577 membres et l’opposition la plus importante dit "Non ils ne seront pas là". Parce que, paraît-il, il y a l’Euro, que c’est les vacances ou que c’est le mois de juillet. »

La droite ne déposera pas de motion de censure contre le gouvernement
La droite ne déposera pas de motion de censure contre le gouvernement et ne votera pas une éventuelle motion déposée par l'opposition de gauche / ©Europe 1/Radio Classique
Ajouter un commentaire