Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Ecoutes présumées de Thierry Solère : le parquet classe l’affaire sans suite

Le parquet de Paris a décidé de classer sans suite, mercredi 30 novembre, l’enquête ouverte après la parution d'un article du Monde, sur les écoutes présumées de Thierry Solère par la DGSE, lors de la campagne législative de 2012.

Le dossier est clos. Le parquet de Paris vient de classer sans suite pour « absence d’infraction » l’affaire des écoutes présumées du député Les Républicains Thierry Solère par la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). L’enquête préliminaire avait été ouverte le 13 avril dernier après la parution d’un article dans Le Monde.

Selon le quotidien, le député Les Républicains Thierry Solère, qui se présentait contre Claude Guéant dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine lors des élections législatives de 2012, aurait été écouté par les services de la DGSE. Ses écoutes auraient été demandées par l’ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy. Les chefs retenus étaient « collecte frauduleuse de données à caractère personnel », « atteinte à l’intimité de la vie privée » et « recel de ce délit »

Aucune infraction n’a été révélée par le parquet de Paris

« Les investigation approfondies (..) n’ont démontré l’existence d’aucune surveillance techinque de Thierry Solère par la Direction générale de la sécurité extérieure », a indiqué mercredi le parquet dans son communiqué.

Avant d’ajouter : « les réponses apportées par le ministre de la Défense saisi par le parquet de Paris d’une requête en déclassification du secret de la défense nationale concernant tout élément relatif à la personne de Thierry Solère, ont permis d’écarter toute surveillance par la Direction générale de la sécurité extérieure qu’elle soit technique ou physique. »

Affaire des écoutes présumées de Thierry Solère : le parquet classe l’affaire
L'affaire des écoutes présumées sur le député Les Républicains Thierry Solère a été classée sans suite par le Parquet de Paris. / ©maxppp
Ajouter un commentaire