Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Emmanuel Macron accueilli par des manifestants à Laval

Plus de 10 jours après l’attentat qui a frappé Nice, Emmanuel Macron est de retour sur le devant de la scène politique et médiatique. Il était à Laval ce lundi matin, à l’occasion de la French Tech. Une arrivée quelque peu perturbée par des manifestants du Parti de gauche.

L’arrivée d’Emmanuel Macron à Laval a été remarquée. Le ministre de l’Economie est venu participer ce lundi à la remise des labels French Tech, et il a été accueilli par une poignée de manifestants venus crier leur mécontentement : "Anticapitaliste !" ou encore le désormais célèbre "Casse pauv’con!"…  Une manifestation initiée par le Parti de gauche en Mayenne mais qui n’a pas été beaucoup suivie. L’invitation lancée sur les réseaux sociaux n’a reçu qu’une seule réponse positive. Sur Facebook, ces mécontents expliquaient vouloir profiter du passage du ministre de l’Economie à Laval pour exprimer notamment, leur opposition à la loi Travail : "Dans ce contexte, le Parti de Gauche invite tous les mayennais-es qui se reconnaissent dans la France insoumise à faire à nos ministres l’accueil qu’ils méritent et à leur rappeler que la "French touch" que le monde nous envie, ce n’est pas la French Tech mais notre code du travail, notre Sécu et notre Etat social."

Comme d’habitude…

Un événement qui n’a pas semblé déranger outre-mesure Emmanuel Macron. Il faut dire que le ministre commence à être habitué aux signes de mécontentement sur son passage. On se souvient notamment de sa visite mouvementée à Montreuil, ponctuée par des cris d’insultes et des jets d’œufs : "Je vais toujours au contact pour discuter, mais là vous avez des gens qui vous jettent des oeufs et qui vous insultent. Franchement, c’est une honte, c’est une honte pour le pays" avait-il regretté. Autre incident dont il a tiré les leçons, celui du "T-shirt contre costard" à Lunel en mai dernier. Interpellé en plein débat sur la loi Travail, il avait répondu un peu brusquement à un gréviste : "Vous n’allez pas me faire peur avec votre tee-shirt. La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler." Après la polémique provoquée par ses propos, Emmanuel Macron semble avoir appris à garder son calme. C’est donc tout sourire qu’il s’est rendu à la French Tech, occultant les cris des manifestants.

 

 

NICOLAS SARKOZY SE MOQUE D'EMMANUEL MACRON
Emmanuel Macron insulté à Laval / ©maxppp
Ajouter un commentaire