Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Emmanuel Macron dément avoir utilisé l’argent de Bercy pour financer sa campagne

Dans un livre paru le 25 janvier et intitulé "Dans l’enfer de Bercy" (JC Lattès, 280 pages, 20,5 euros), les journalistes Frédéric Says et Marion L’Hour affirment qu’Emmanuel Macron a utilisé les fonds de représentation du ministère de l’Économie pour financer sa campagne présidentielle. Depuis le Liban où il est en déplacement, Emmanuel Macron a démenti ces allégations.

La polémique est née de la publication d’un livre signé par les deux journalistes Frédéric Says et Marion L’Hour. Intitulé Dans l’enfer de Bercy, l’ouvrage affirme qu’Emmanuel Macron, à l’époque où il était encore ministre de l’Économie (il a démissionné le 30 août 2016) "a utilisé à lui seul 80 % de l’enveloppe annuelle des frais de représentation accordée à son ministère."

Les deux auteurs citent plusieurs sources, toutes anonymes. Un membre du gouvernement leur aurait par exemple confié : "Il multipliait les dîners, parfois deux par soir." Une autre source se serait pour sa part émue de la frénésie de dépenses du ministre : "S’il était resté, on ne sait pas comment il aurait fini l’année." Selon Frédéric Says et Marion L’Hour, Emmanuel Macron aurait utilisé 120 000 des 150 000 euros mis à sa disposition. Ils n’hésitent pas à affirmer qu’il "a pleinement profité de la piste d’envol de Bercy" tout en dénonçant "un mélange des genres."

Démenti formel

Face à la polémique naissante, Emmanuel Macron a fini par réagir. Dans un communiqué, le fondateur d’En Marche ! et candidat à l’élection présidentielle a démenti depuis le Liban, où il est en déplacement, avoir utilisé l’argent public pour financer son mouvement : "Aucun centime du budget du ministère de l’Économie (...) n’a jamais été utilisé pour En Marche !. Toute affirmation du contraire est purement et simplement diffamatoire."

Interrogé par BFM TV, il a ajouté : "J'ai été ministre chaque heure et chaque jour, contrairement à la plupart des autres qui aujourd'hui m'attaquent par derrière ou par devant, qui eux vont s'occuper de leur circonscription d'ailleurs. Pourquoi en effet j'ai beaucoup reçu travaillé, voyagé, porté la voix de la France en matière d'affaires économiques ? Parce que moi je n'avais pas de circonscription, parce que moi je n'ai jamais payé un collaborateur à s'occuper de ma circonscription!" Emmanuel Macron a également prévenu : "Celles et ceux qui continueront à écrire et à dire des contre-vérités seront poursuivis".

Emmanuel Macron dément avoir utilisé l’argent de Bercy pour financer sa campagne
Emmanuel Macron a démenti avoir utilisé les fonds de représentation du ministère de l'Économie pour financer sa campagne présidentielle / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News