Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Emmanuel Macron démissionne de la fonction publique

Emmanuel Macron a annoncé hier 2 novembre sur Mediapart qu’il démissionnait de son poste d’inspecteur des finances. L’ancien ministre de l’Économie veut se consacrer pleinement à son mouvement En Marche !

On ne sait toujours pas quand Emmanuel Macron officialisera sa candidature à l’élection présidentielle, mais l’ancien ministre de l’Économie s’en rapproche chaque jour davantage. Dernière illustration en date, il a démissionné hier 2 novembre de son poste d’inspecteur des finances.

Une manière d’être en phase avec les positions qu’il défend via son mouvement En Marche!. "Je suis favorable (…) à une réforme pour la haute fonction publique, en particulier le corps auquel j’appartiens qui n’est pas un corps juridictionnel et ne justifie pas d’avoir des protections tout au long de la vie et un droit au retour permanent", a-t-il expliqué à Mediapart.   

Sacrifice financier

Emmanuel Macron est devenu inspecteur général des finances en 2004 immédiatement après sa sortie de l’ENA. Il s’est ensuite mis en disponibilité de la fonction publique pour entamer en 2008 une carrière dans la banque d’affaires avant de retrouver un statut de fonctionnaire en intégrant le cabinet de François Hollande en 2012.

Les diplômés de l’ENA étant tenus de travailler au moins dix ans pour l’État, Emmanuel Macron va donc perdre de l’argent en quittant avant l’heure la fonction publique. Selon le patron d’En Marche!, cette décision va lui coûter "50 000 euros, ou un peu plus." Pas de quoi le mettre sur la paille pour autant, lui qui reconnaît avoir "gagné de l’argent en banque d’affaires", même s’il n’est "pas millionnaire."

Emmanuel Macron n’est pas le premier à quitter la fonction publique pour se consacrer à son destin politique. Avant lui Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet et Valérie Pécresse ont suivi le même chemin. 

Emmanuel Macron démissionne de la fonction publique
Emmanuel Macron démissionne de la fonction publique pour se consacrer entièrement à son mouvement En Marche! / ©maxppp
Ajouter un commentaire