Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Fermeture des voies sur berge à Paris : quand Valérie Pécresse charge Anne Hidalgo

Valérie Pécresse dénonce régulièrement les méthodes d'Anne Hidalgo en termes de lutte contre la pollution de l'air à Paris. Mais depuis, un rapport d'experts a annoncé que l'impact de la fermeture des voies sur berge serait très négatif. Décryptage.

La guerre est déclarée entre Anne Hidalgo et Valérie Pécresse. En termes de lutte contre la pollution de l'air, Anne Hidalgo avait annoncé une série de nouvelles restrictions de circulation dans la capitale. Ces changements ont créé de nombreuses polémiques. L'objectif affiché était de diviser par deux la place de la voiture dans la capitale pour améliorer et protéger l'environnement.

Ainsi, Valérie Pécresse a réuni un comité d'experts indépendant qui rassemble les organismes AirParif, BruitParif, le Stif (Syndicat des transports d'Ile-de-France), l'IAU (institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile de France), l'ORS (L'Observatoire régional de santé d'Ile de France) et FNE Ile de France (France Nature Environnement Ile de France).

La fermeture de la voie augmente la pollution

Et selon le dernier rapport daté du 19 janvier, la fermeture de la voie aurait un impact négatif sur la qualité de l'air. Le bilan se résume à impact négatif sur la circulation automobile avec une saturation aux heures de pointe du matin et du soir. L'engorgement se serait ensuite reporté sur d'autres axes routiers comme le boulevard Saint-Germain.

Les nuisances sonores sont accrues notamment sur les quais hauts selon les mesures de Bruitparif. Concernant la qualité de l'air, l'analyse montre des pics de pollution et en particulier pour le mois de décembre.Cette dégradation constitue une inversion de la tendance jusque-là orientée vers l’amélioration. Dans ce contexte on peut légitimement s’interroger sur la participation de la congestion du trafic dans cette dégradation. Le rapport affirme également que (...) "le passage de 50 km/h à 20 km/h engendre une croissance des émissions d’oxydes d’azote de l’ordre de 50 %".

Selon RTL, Airparif attend davantage d'information sur le sujet : "pour le moment, on ne peut pas conclure à une hausse de la pollution".

Fermeture des voies sur berge à Paris : quand Valérie Pécresse charge Anne Hidalgo
Valérie Pécresse dénonce régulièrement les méthodes d'Anne Hidalgo en termes de lutte contre la pollution de l'air à Paris. Mais depuis, un rapport d'experts a annoncé que l'impact de la fermeture des voies sur berge serait très négatif. / ©maxppp
Ajouter un commentaire