Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Film "Chez nous" : Audrey Azoulay juge la polémique du FN scandaleuse

Au micro d’Europe 1 ce vendredi 6 janvier, Audrey Azoulay est revenue sur la polémique provoquée par le FN autour du film de Lucas Belvaux "Chez nous." Elle la trouve scandaleuse et tient à rappeler l’importance de la liberté d’expression.

La polémique autour du film "Chez nous" se poursuit. Le film de Lucas Belvaux provoque la colère du Front national. Plusieurs cadres du parti d’extrême-droite le jugent "anti-FN ." Le film raconte comment une infirmière habitant dans le Nord de la France entre au "Bloc patriotique." Un parti qui ressemblerait clairement au Front national et une présidente au carré blond interprétée par Catherine Jacob, il n'en fallait pas plus au FN pour crier au scandale. Une ressemblance que le Front national ne supporte pas. Sur Twitter, les critiques sont très dures. Steeve Briois s’en prend même carrément au physique de l’actrice : "Pauvre Marine Le Pen, qui est caricaturée par ce pot à tabac de Catherine Jacob. Un sacré navet en perspective !" Plus tôt dans la journée du 30 décembre, Florian Philippot avait déclaré sur Twitter, s’adressant semble-t-il à tous les Français : "La "démocratie" française de plus en plus malade : un film "anti-FN" sortira en pleine présidentielle. Financé par vous."

Audrey Azoulay défend le film "Chez nous" de Lucas Belvaux

Des critiques qu’Audrey Azoulay juge scandaleuses. Ce vendredi 6 janvier au micro d’Europe 1, la ministre de la Culture estime que le Front national "ne change pas." Elle juge "que critiquer un film parce qu’il a une vision d’une réalité politique ou parce qu’il s’appuie sur une réalité politique et tout de suite appeler à la censure et crier au scandale, c’est ça qui est scandaleux, c’est ça qui montre la vision qui peut être celle de l’extrême-droite, de la liberté d'expression". La ministre de la Culture a ajouté : " Je crois qu’aujourd’hui c’est vraiment une valeur que nous devons défendre." Le film sortira dans les salles le 22 février prochain.

Film
Audrey Azoulay juge la polémique provoquée par le FN "scandaleuse" au sujet du film "Chez nous" / ©maxppp
Ajouter un commentaire