Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Florian Philippot compare Nicolas Sarkozy à un vendeur d'aspirateurs

Florian Philippot a raconté une petite histoire sur Nicolas Sarkozy ce vendredi 26 août sur BFM TV, le comparant à un représentant de commerce. Morale de l'histoire : Nicolas Sarkozy est un "arnaqueur" qui cherche des "pigeons".

Florian Philippot compare Nicolas Sarkozy à un vendeur d'aspirateurs. Sur BFM TV ce vendredi 26 août, le vice-président a livré un long récit imagé pour décrire sa vision de l'ancien chef d'État désormais candidat à la primaire de la droite et du centre. "Je vais vous raconter une petite histoire", commence Florian Philippot. "Un jour sonne chez vous un représentant de commerce, il a un aspirateur à la maison. Il commence à essayer de vous le vendre, il parle bien, il a de bons arguments, il s'exprime bien", raconte le député européen frontiste. "C'est le meilleur aspirateur du monde, bon rapport qualité-prix, formidable, il loue les qualités de l'aspirateur et vous l'achetez. Vous fermez la porte, deux jours plus tard, vous passez l'aspirateur et au bout de 10 minutes il ne fonctionne plus. Vous êtes obligés de vous en débarasser", continue-t-il en référence à l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007 et le bilan de son mandat.

"Les Français ne sont pas des pigeons"

"Trois semaines plus tard, ça sonne chez vous, vous ouvrez, c'est le même représentant de commerce et cette fois, il a un réfrigérateur", poursuit-il, faisant allusion à la candidature de l'ex-chef d'État en 2012, finalement battu par François Hollande au second tour. "Il commence à vous vendre le réfrigérateur : formidable, meilleur réfrigérateur du monde, extraordinaire. Monsieur Bourdin, vous n'allez pas lui acheter son réfrigérateur ?", demande alors le vice-président du Front national. Avant de comparer Nicolas Sarkozy à un "arnaqueur". "Vous avez face à vous non pas un représentant de commerce, mais un arnaqueur. Vous n'êtes pas un pigeon", s'emporte Florian Philippot. Et de fustiger l'ancien président de la République : "l'arnaqueur, comment il vit ? Il cherche les pigeons. Sauf que les Français ne sont pas des pigeons".

"C'est ça, Nicolas Sarkozy"

Florian Philippot évoque enfin la troisième candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République, celle qu'il porte depuis quelques jours. "Et je ne parle même pas si, la troisième fois, trois semaines plus tard, le représentant de commerce cherche une nouvelle fois à s'approcher de vous", poursuit-il. "Je pense qu'il n'aura même pas le temps de sonner à la porte que par la fenêtre vous lui direz de ficher le camp avec sa camelote", imagine le vice-président du Front national. Avant d'asséner : "c'est ça, Nicolas Sarkozy". Une comparaison bien peu flatteuse pour l'ancien président de la République. Pour Florian Philippot, la morale est simple : Nicolas Sarkozy est un "arnaqueur", les Français ne sont pas dupes et ne feront pas l'erreur de le réélire à la tête de l'État. Un discours traditionnel au Front national, mais sous une forme tout à fait inédite.

Florian Philippot compare Nicolas Sarkozy à un représentant de commerce
Florian Philippot a mis en scène Nicolas Sarkozy dans le rôle d'un vendeur d'aspirateurs / ©BFM TV
Ajouter un commentaire