Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

François Fillon : son état-major monte au créneau après l’article du Canard Enchaîné l’accusant d’avoir employé fictivement sa femme Penelope

L’article du Canard Enchaîné accusant François Fillon d’avoir employé fictivement sa femme à l’époque où il était député de la Sarthe crée la polémique. Ce 25 janvier, les proches du candidat LR à l’élection présidentielle sont intervenus massivement dans les matinales pour désamorcer la crise.

Un problème ? Quel problème ? Alors que François Fillon est mis en difficulté par Le Canard Enchaîné, qui l’accuse d’avoir employé fictivement son épouse Penelope quand il était député de la Sarthe, les lieutenants de l’ancien Premier ministre sont tous montés au créneau pour défendre leur champion.

Interrogé sur France Inter, Bernard Accoyer a déclaré avoir "souvent vu" Penelope Fillon aux côtés de son époux, "y compris à l’Assemblée nationale." Le secrétaire général des Républicains a rappelé que Penelope Fillon est une élue locale et qu’elle "travaille dans l’ombre de son mari."

"Comme par hasard"

De son côté Bruno Retailleau ne voit aucun problème dans la collaboration de Penelope Fillon aux côtés de François Fillon. Le coordinateur de la campagne du candidat LR a préféré pointer le "hasard" du calendrier qui a conduit à sortir cette information à "trois mois du premier tour de l’élection présidentielle." "On voit venir le temps des boules puantes. Depuis le début de la collaboration, ça fait une vingtaine d’années, François Fillon a été ministre, il a été Premier ministre, et comme par hasard on arrive à trois mois exactement du premier tour de l’élection présidentielle et on nous sort cette grande information."

Mêmes éléments de langages de la part de Thierry Solère sur RFI : "Nous sommes à quelque 90 jours de l’élection présidentielle et, comme d'habitude, surgissent polémiques et boules puantes qui vous évitent d'ouvrir votre interview en posant la vraie question : celle de la hausse du chômage."

Selon Le Canard Enchaîné, François Fillon aurait rémunéré son épouse Penelope comme attachée parlementaire entre 1998 et 2002 à l’époque où il était député de la Sarthe. Après 2002, alors que François Fillon entre au gouvernement, Penelope Fillon aurait conservé son statut en collaborant, d’après les « feuilles de paie » consultées par le Palmipède, pour Marc Joulaud, le suppléant de François Fillon.

François Fillon : son état-major monte au créneau après l’article du Canard Enchaîné l’accusant d’avoir employé fictivement sa femme Penelope
Bernard Accoyer et Bruno Retailleau sont intervenus pour défendre la probité de François Fillon après l'article du Canard Enchaîné accusant l'ancien Premier ministre d'avoir employé fictivement son épouse Pénélope / ©France Inter/LCI
Ajouter un commentaire