Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

François Hollande annonce la prolongation de l’état d’urgence suite à l’attentat de Nice

François Hollande est intervenu au milieu de la nuit depuis l’Élysée pour annoncer la prolongation de l’état d’urgence et le maintien à un haut niveau de l’opération sentinelle.

« L’horreur vient de nouveau de s’abattre sur la France. » C’est par ces mots que François Hollande a entamé tard dans la nuit son allocution de 6 minutes faisant suite à l’attentat meurtrier qui a fait au moins 84 morts dans la soirée du 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice.

Quelques heures à peine après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence pour le 26 juillet prochain, François Hollande a confirmé la prolongation des mesures exceptionnelles pour trois mois. « Un projet de loi sera soumis au parlement d’ici la semaine prochaine », a ajouté le chef de l’État. L’état d’urgence avait dans un premier temps été décrété après les attentats de novembre 2015 ; il a déjà été prolongé trois fois.

Renforcement des actions

François Hollande a aussi annoncé le maintien à un haut niveau l’opération sentinelle, qui permet de mobiliser 10 000 militaires en plus des gendarmes et des policiers et avait été déclenchée en janvier 2015 après les attaques terroristes de Paris. Il a aussi fait appel à la réserve opérationnelle « pour soulager les effectifs de policiers et de gendarmes », en particulier pour le contrôle des frontières.

Enfin, le chef de l’État a affirmé sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme. « Nous allons encore renforcer nos actions en Syrie comme en Irak. Nous continuerons à frapper ceux qui justement nous attaquent sur notre propre sol dans leur repaire », a-t-il lancé.  

En parallèle de l’intervention de François Hollande, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé que le plan Vigipirate était rehaussé en « alerte attentat » dans les Alpes-Maritimes.

François Hollande annonce la prolongation de l’état d’urgence suite à l’attentat de Nice
Après l'attentat de Nice, François Hollande annonce la poursuite des mesures exceptionnelles de sécurité / ©Élysée
Ajouter un commentaire