Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

François Hollande recadre sèchement Manuel Valls après ses propos sur son livre-confessions

Après les déclarations de Manuel Valls évoquant sa ‘’colère’’ à la lecture des confessions de François Hollande, le chef de l’État a sobrement remis à sa place son Premier ministre.

Ce n’est pas parce que sa côte de popularité est au plus bas et que même ses soutiens quittent le navire que François Hollande n’est plus Président. Agacé par les dernières déclarations de Manuel Valls dans le Monde, évoquant sa ‘’colère’’ à titre personnel et la ‘’honte’’ des militants socialistes à la lecture d’Un président ne devrait pas dire ça…, François Hollande a fermement remis à sa place son Premier ministre. ‘’Chacun doit être à sa tâche, moi je suis à la mienne, le Premier ministre aussi et nous devons régler les grands sujets qui préoccupent les Français’’, a rappelé le chef de l’État en marge de son déplacement dans un centre d’accueil et d’orientation de Doué-la-Fontaine.

Les grands sujets qui préoccupent les Français, l’économie, le chômage mais aussi les réfugiés, François Hollande assure s’y consacrer pleinement, malgré les critiques de l’opposition et de son propre camp qui lui reproche de s’occuper davantage des journalistes que de l’état du pays. ‘’La lutte contre le chômage, nous avons de premiers résultats, nous le voyons avec la sécurité, elle est nécessaire, nous avons répondu aux inquiétudes et à la colère des policiers. Et puis il y a aussi ces questions de réfugiés, de démantèlement du camp de Calais », égraine-t-il. ‘’Le reste, ce sont des commentaires qui ne peuvent pas s'ajouter à des commentaires. Il y a trop à faire. C'est trop important de diriger le pays en ce moment, et moi je n'ai pas d'autre préoccupation », tranche François Hollande. Le message est clair. 

François Hollande, Manuel Valls
François Hollande remet Manuel Valls à sa place après ses propos sur son livre-confessions / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News