Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Grâce totale pour Jacqueline Sauvage : la classe politique réagit

François Hollande, après avoir annoncé une grâce partielle en début d’année, accorde ce mercredi 28 décembre une grâce totale à Jacqueline Sauvage. Elle est sortie de prison dans la journée. La classe politique réagit.

Grâce totale. Ce mercredi 28 décembre, François Hollande a accordé une grâce totale à Jacqueline Sauvage. Une décision unanimement saluée par la classe politique française.

A droite, la porte-parole du parti Les Républicains et membre du comité de soutien de Jacqueline Sauvage, Valérie Boyer, a déclaré sur BFMTV : "Je pense que la demi-mesure qui avait été prise l'année dernière n'avait permis de satisfaire ni les juges, ni l'appareil judiciaire, ni Mme Sauvage et sa famille, et qu'aujourd'hui François Hollande prend enfin une décision complète. Il fait en sorte que son droit de grâce, qui est prévu par la Constitution, puisse s'exercer pour Mme Sauvage, qui est devenue un symbole, un symbole des femmes battues, un symbole des victimes." Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, a de son côté, annoncé sur son compte Twitter : "Enfin la dénonciation de l'omerta dont les femmes victimes de violence font l'objet entendue. Décision forte et juste pour Jacqueline Sauvage."

Le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, s’est également prononcé sur cette grâce : François Hollande "a eu raison d'accorder une grâce totale à cette femme dont le martyr a été compris par tous les Français". Florian Philippot a aussi salué la décision du président de la République : "Enfin ! Une bonne décision !" A gauche, la décision de François Hollande est unanimement saluée. Arnaud Montebourg déclare : "Je me réjouis de la grâce de Jacqueline Sauvage par François Hollande. Combattons sans relâche les violences faites aux femmes !" Vincent Peillon, autre candidat à la primaire de la gauche, a annoncé sur son compte Twitter : "La grâce accordée à Jacqueline Sauvage est une très bonne nouvelle que je tiens à saluer, une décision courageuse." Benoit Hamon, qui avait demandé à François Hollande dans une tribune publiée dans Libération une grâce totale pour Jacqueline Sauvage s’est montré satisfait : "Je salue le geste d'une grande humanité du président de la République de gracier Jacqueline Sauvage."

Grâce totale pour Jacqueline Sauvage : la classe politique réagit
La classe politique réagit après l’annonce de François Hollande de gracier totalement Jacqueline Sauvage / ©maxppp
Ajouter un commentaire