Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Jean-François Copé bon dernier ? Il s’amuse de ses mauvais sondages

Depuis le début de la campagne de la primaire et du centre, Jean-François Copé joue volontiers la carte de l’autodérision quand il s’agit d’aborder ses mauvais sondages. Le député-maire de Meaux ne se départit jamais d’un large sourire et devrait encore multiplier les traits d’esprit ce soir à l’occasion du troisième et dernier débat télévisé sur France 2.

Jean-François Copé lui-même ne croit sans doute pas à sa victoire dans la primaire de la droite et du centre. Longtemps crédité de 1 à 2 % des intentions de vote, derrière Jean-Frédéric Poisson, le député-maire de Meaux a récemment fait un "bond" dans les enquêtes d’opinion, grimpant à 4 %. Il n’a pas manqué de s’en réjouir le 15 novembre sur BFM TV face à Ruth Elkrief : "Je suis candidat, si ça vous a échappé, si vous faites peut-être partie des gens qui se disent pauvre Copé et encore que j’ai progressé, je passe à 4 % ! Dans mon cas, toute augmentation est considérée comme un moment de bonheur."

Copé le blagueur en roue libre

Pendant les deux premiers débats télévisés opposants les sept candidats à la primaire, Jean-François Copé est celui qui a affiché la bonne humeur la plus indéfectible, se distinguant par une avalanche de bons mots et de blagues bien senties. À défaut de jouer les premiers rôles face aux poids lourds Juppé, Sarkozy et Fillon – qu’il n’épargne pas de ses attaques – Jean-François Copé pourrait donc remporter le titre de meilleur chauffeur de salle de la primaire.

Et il y a fort à parier qu’il remettra le couvert ce soir lors du dernier débat télévisé organisé par France 2 et Europe 1.

Jean-François Copé : il s’amuse de ses mauvais sondages
Jean-François prend avec humour ses mauvais sondages dans la primaire de la droite et du centre / ©maxppp
Ajouter un commentaire