Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Laurent Wauquiez relance le débat sur la déchéance de nationalité

Laurent Wauquiez était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin sur BFM TV. Il est revenu sur le double drame de Magnanville, pointant du doigt la responsabilité de Bernard Cazeneuve et de Manuel Valls, et remettant sur la table le sujet de la déchéance de nationalité.

C’est un Laurent Wauquiez visiblement très remonté qui a pris place face à Jean-Jacques Bourdin. Le député Les Républicains est venu réagir au meurtre de deux policiers à Magnanville lundi. Un acte terroriste qui a provoqué chez le politique un sentiment d’écœurement mais aussi de colère face à un gouvernement qu’il tient pour responsable : « Je suis en colère parce que si le gouvernement avait agi, si des vraies mesures avaient été prises, sans doute que cette famille aurait pu être préservée. Je ne comprends pas qu'on n'ait toujours pas intégré qu'il faut maintenant une vraie loi d'exception. » Laurent Wauquiez ne s’est pas arrêté en si bon chemin, allant jusqu’à nommer explicitement ceux qu’il vise par ses propos : Bernard Cazeneuve et Manuel Valls.

On relance

Mais au-delà de la responsabilité, le président de la région Auvergne Rhône-Alpes en a profité pour remettre un débat sur la table : « Le débat sur la déchéance de nationalité ne peut pas être considéré comme une page tournée. Avoir une double nationalité, et considérer qu’on va gentiment les garder sur le territoire français, pour moi, il n’y a pas de discussion possible. Il faut qu’il y ait déchéance de nationalité et expulsion du territoire. » Une position clairement affirmée, parmi d’autres mesures qu’il souhaiterait voir adoptées comme l’internement des fichés S, réclamant une réforme de la Constitution, de la part d’un « gouvernement qui s’abrite derrière l’unité et l’émotion ».

Laurent Wauquiez relance le débat sur la déchéance de nationalité
Laurent Wauquiez relance le débat sur la déchéance de nationalité / ©BFM TV
Ajouter un commentaire
Breaking News