Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Lydia Guirous réagit à la polémique autour de la tribune des Français musulmans

L’ancienne porte-parole Les Républicains a réagi à la polémique autour de l’absence des victimes juives des attentats dans une tribune écrite par des Français musulmans dans le JDD. Lydia Guirous s’est déclarée outrée sur la chaine d’information en continu I24 News ce mardi 2 août.

Mise en garde.  Dimanche dernier, le JDD a publié en exclusivité une tribune de personnalités françaises musulmanes qui dénonçaient "l’impuissance de l’organisation actuelle de l’islam de France, qui n’a aucune prise sur les évènements". Le texte débutait par une énumération de plusieurs attaques djihadistes en France mais n’évoquait pas les victimes de Mohamed Merah à Toulouse et à Montauban en 2012, ni celles de l’Hyper Cacher en janvier 2015. Plusieurs responsables juifs ont critiqué "l’oubli" de la mention de ces victimes. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a noté "avec inquiétude cet oubli lourd de sens" qui constitue selon lui "un affront à la mémoire des huit victimes de ces deux attentats qui ont été ciblées par le terrorisme parce que Juifs".

Lydia Guirous estime qu’oublier les victimes juives est "une insulte" à leur égard

Le CRIF estime que cela "empêche surtout de comprendre toutes les dimensions du terrorisme islamiste auxquelles la France est aujourd’hui confrontée". Une opinion partagée par Lydia Guirous.  Interrogée sur le sujet, celle qui officie au bureau politique des Républicains a pointé du doigt cet oubli. "J’ai été outrée quand j’ai vu cette tribune parce que ne pas citer Toulouse et l’Hyper Cacher est une insulte à l’égard des victimes et de leurs familles. (…)", dénonce l’auteure de #JesuisMarianne. "Derrière ça, ne pas parler de l’antisémitisme viscéral de l’islam radical en France, c’est oublier la moitié du problème. Aujourd’hui, lorsqu’on veut agir contre l’islam radical, l’islam politique qui gangrène le territoire en France, on ne peut pas oublier sa composante antisémite qui est absolument très présente (…)" conclut-elle. 

Lydia Guirous réagit à la polémique autour de la tribune des Français musulmans
Lydia Guirous "outrée" par l'oubli des victimes juives dans la tribune / ©maxppp
Ajouter un commentaire