Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Un maire FN favoriserait les sociétés d'ex-membres d’un groupuscule nazi

Dans un article de son dernier numéro, Le Canard Enchaîné révèle que le maire FN de Fréjus, David Rachline ferait appel à ses amis pour l’organisation d’événements municipaux. Or, plusieurs d’entre eux seraient des ex-membres d’un groupuscule néo-nazi.

Depuis 2014, c’est le Front National qui a récupéré la ville de Fréjus, succédant à l'UMP. A sa tête, le maire David Rachline qui a abandonné ses études à 18 ans pour se consacrer corps et âmes au parti d’extrême droite. Un dévouement dont il fait preuve avec ses amis également. C’est ce que révèle Le Canard Enchaîné dans son édition de la semaine. On y apprend notamment que David Rachline a fait appel à la société de communication événementielle "La patrouille de l’événement" pour organiser plusieurs temps forts estivaux de la municipalité comme le concert de Johnny Hallyday le 2 juillet dernier. Mais au-delà de ce favoritisme, ce qui dérange c’est le profil du dirigeant Minh Arnaud, connu aussi sous le nom de Minh Tran Long. En effet, selon le journal, il serait un ancien de la FANE, la Fédération d’action nationale et européenne : "Un groupuscule ouvertement nazi (...) créé dans les années 1960 et dont le programme tenait en deux propositions : l'instauration d'un régime nazi et la sauvegarde de la race blanche" explique Le Canard Enchaîné.

Mais outre les événements estivaux, le maire de Fréjus a également voulu créer un parc d’attractions en bord de mer, en faisant appel à la société Poseidonis. Une marque qui appartiendrait à Yann tran Long, le frère de Minh Tran Long, lui aussi ancien activiste de la FANE. Un projet finalement avorté.

Les amis pas nets du maire de Fréjus
David Rachline ferait appel à des sociétés appartenant à d'anciens membre d'un groupuscule néo-nazi / ©maxppp
Ajouter un commentaire