Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Michel Sapin rappelle à l’ordre les lanceurs de fausses promesses après le Brexit

Michel Sapin est en première ligne depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Quelques jours à peine après le Brexit, le ministre des Finances se lasse déjà d’entendre Marine le Pen ou Nicolas Sarkozy, entre autres, proposer des solutions sans contenus.

Après la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, les politiques de tous bords se sont précipités sur les plateaux de télévision et de radios. Chacun y est allé de son commentaire et de ses conseils sur ce qu’il advient de faire aujourd’hui en Europe et ce qu’il faut oublier. Nicolas Sarkozy propose un nouveau traité européen, malgré la grogne des citoyens après le traité de Lisbonne. D’autres, comme Laurent Wauquiez préconise de réduire le nombre d’Etats membres de 27 à ‘’sept ou douze maximum’’ tandis que certains, à l’extrême-droite surtout, réclame à cor et à cri un referendum sur une sortie de la France de l’Union Européenne. Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, a voulu faire un peu le tri dans toutes ses propositions.

Des paroles et rien que des paroles pour Michel Sapin

Invité sur le plateau de TéléMatin ce lundi, le ministre des Finances rappelle qu’il ‘’faut des dossiers concrets’’ et qu’il ‘’faut agir vite et fort’’ et ne plus se contenter de ‘’paroles’’. Concernant les propositions de Nicolas Sarkozy sur un nouveau traité européen Michel Sapin coupe court. ‘’Dire un nouveau traité, ça n’apporte rien, il faut dire ce qu’il y a dedans dans le traité. Donc c’est pas le traité en lui-même, ça aussi c’est que de la parole. On doit être dans le concret, on doit être dans le précis’’. Même constat pour le referendum sur une sortie de la France de l’UE tant voulu par Marine le Pen.  ‘’Consulter pour consulter, ça aussi ce sont des mots. On est là à s’agiter sur sa chaise en disant referendum, referendum ! Mais sur quoi ? Ils ne nous disent pas un mois sur ‘quoi’.’’

Michel Sapin
Michel Sapin clashe les propositions de Nicolas Sarkozy et Marine le Pen après le Brexit / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News