Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Najat Vallaud-Belkacem jeune, femme et musulmane : la ministre n’y voit "pas de handicap"

Najat Vallaud-Belkacem était invitée sur le plateau d’LCI ce lundi 14 novembre. Elle a exprimé son soutien en vue d’une candidature de François Hollande à la présidentielle de 2017. Elle est également revenue sur cette image de jeune femme musulmane en politique qui lui colle à la peau et qu’elle voit comme un atout.

Ce lundi 14 novembre, Najat-Vallaud-Belkacem est venue défendre le bilan du quinquennat de François Hollande. Pour elle, le chef de l’Etat doit se représenter en 2017 : "Je pense que nous avons besoin de continuité dans l’action conduite, et que l’action conduite depuis 2012 est bonne." Elle ajoute néanmoins lucide : "Le quinquennat aura été difficile, indéniablement, mais je pense qu’il sera difficile pour tous responsables politiques, que nous vivons dans une ère de l’immédiateté permanente." Un soutien rare pour ne pas être signalé.

Najat Vallaud-Belkacem voit des atouts dans son profil

Mais ce qui étonne dans cette interview ce n’est pas tant le soutien que porte la ministre de l’éduction à François Hollande, c’est plutôt la question finale posée par la journaliste Audrey Crespo-Mara. En fin d’interview, elle revient sur les étiquettes qui collent à la peau de Najat Vallaud-Belkacem : "Vous êtes une femme, vous êtes jeune, vous êtes musulmane, qu’est ce qui est le plus handicapant en politique ?" Une question plutôt cash qui désarçonne quelque peu la ministre de l’Education : "Je ne crois pas que ce soit des handicaps…. Mais on peut très vite en faire des forces." Si François Hollande se représente, Najat Vallaud-Belkacem pourrait bien être à nouveau la caution jeune et diversité du chef de l’Etat. Un ami de François Hollande déclarait à son sujet : "Najat, c’est la petite souris que personne ne voit venir, ils sont dans le mépris des femmes. Elle est jeune, elle est beur, et elle a de bons sondages." 

Najat Vallaud-Belkacem jeune,femme et musulmane : la ministre n’y voit
Najat Vallaud-Belkacem revient sur les atouts de son profil en politique / ©maxppp
Ajouter un commentaire