Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Najat Vallaud-Belkacem : "Les remplacements des profs ne seront plus contingentés géographiquement ni dans le temps"

Najat Vallaud-Belkacem dévoile ce mardi ses mesures pour un meilleur remplacement des enseignants absents. Sur les ondes de RTL ce mardi 18 octobre, la ministre de l’Education nationale a détaillé ses propositions. Pour lutter contre l’absentéisme des profs, l’élue socialiste propose que les remplacements "ne soient plus contingentés géographiquement ni dans le temps".

Annonces. Najat Vallaud-Belkacem a fait de l’absentéisme des enseignants un de ses chevaux de bataille. D’après la Fédération des Conseils de Parents d’Elèves (FCPE), 5000 journées n’auraient pas été remplacées depuis le début de l’année scolaire. Ce matin, la ministre de l’Education nationale dévoile son plan d’action en sept mesures. La solution pour l’élue socialiste est de créer des postes. "Depuis 2012 et jusqu’en 2017, nous avons créé 5000 postes pour nourrir ce vivier de remplaçants", indique celle qui était au cœur d’une polémique sur l’enseignement de l’arabe à l’école.

"Pour améliorer la réactivité quand on cherche un remplaçant,  il faut avoir la possibilité de le faire sur un périmètre plus large au niveau d’un département tout entier", continue Najat Vallaud-Belkacem. "Il faut qu’il y ait un vivier plus facilement accessible et mobilisable. Les professeurs ne seront plus contingentés dans une zone géographique particulière et non plus sur des durées de remplacement", annonce la ministre socialiste.

Najat Vallaud-Belkacem veut améliorer le remplacement des enseignants absents 

La ministre de l’Education nationale souhaite également innover en rendant public un indicateur d’heures non remplacées pour les élèves. "Je veux de la transparence", indique Najat Vallaud-Belkacem sur RTL. Pour limiter les absences prévisibles, celle qui soutiendrait l’éventuel candidat Hollande propose sur la base d’un volontariat rémunéré d’organiser les formations en période de vacances et de tenir les jurys d’examen  le mercredi après-midi. Reste à savoir comment ces mesures vont être reçues par les parents d’élèves et les enseignants… 

Najat Vallaud-Belkacem :
Najat Vallaud-Belkacem propose un certain nombre de mesures pour lutter contre l’absentéisme des enseignants / ©maxppp
Ajouter un commentaire