Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

La nomination du dircab de Stéphane Le Foll à la tête de l’Inra scandalise la droite

L’Élysée a annoncé dans un communiqué son intention de nommer Philippe Mauguin à la tête de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Actuellement directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, Philippe Mauguin est un expert des questions agricoles depuis une trentaine d’années, mais sa nomination passe mal politiquement.

La charge est violente. Pendant la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, le député Les Républicains du Bas-Rhin Patrick Hetzel a interpellé ce 6 juillet le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll sur le projet de nomination de son directeur de cabinet à la tête de l’Inra.

Patrick Hetzel reproche au gouvernement de privilégier « le copinage plutôt que les compétences » et à Philippe Mauguin de « ne pas être titulaire d’un doctorat », un diplôme qui crédibiliserait « sa compétence scientifique ». Selon lui, l’exécutif envoie un « détestable » signal à la communauté scientifique.

Conflit d’intérêt

L’élu n’a d’ailleurs pas manqué de signaler la démission de Frédéric Dardel de la présidence du conseil scientifique de l’Inra qui entend ainsi protester contre la nomination de Philippe Mauguin. Sur son compte Twitter, Frédéric Dardel, qui est également président de l’université Paris-Descartes, explique en effet sa démission par « la proposition de nomination du PDG de l’Inra. » Patrick Hetzel estime également qu’une « telle nomination est purement et simplement illégale », accusant le gouvernement de créer une situation de conflit d’intérêt.

Stéphane Le Foll se défend

Stéphane Le Foll ne s’est pas démonté et a défendu le choix de l’exécutif : « Dans l’histoire, de nombreux directeurs de cabinet ont été nommés à la direction d’institution de recherche. » Avant d’ajouter : « Un haut fonctionnaire qui a servi pendant 30 ans la fonction publique dans le domaine de l’agriculture a-t-il un conflit d’intérêt à assumer une direction d’un établissement public ? C’est faux, c’est un mensonge. » Le ministre a également fait savoir qu’une commission d’experts a étudié les dossiers de Philippe Mauguin et de l’autre candidat au poste François Houllier, actuel président de l’Inra. Leurs dossiers seront transmis aux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, lesquels auront à statuer sur les candidatures.

La nomination du dircab de Stéphane Le Foll à la tête de l’Inra scandalise la droite
Le député LR Patrick Hetzel reproche au gouvernement la nomination du dircab de Stéphane Le Foll à la tête de l'Inra / ©LCP
Ajouter un commentaire
Breaking News