Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Nuit Debout : Pour NKM, la passivité du gouvernement profite aux casseurs

La candidate à la primaire de la droite et du centre est en pleine campagne. Invitée de Léa Salamé ce mercredi 4 mai sur France Inter, Nathalie Kosciusko-Morizet est revenue sur son grand projet, celui de moderniser la vie politique tout en commentant les incidents liés aux manifestations contre la Loi Travail. Des critiques rapportées par Non Stop Politique.

Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite révolutionner la vie politique. "Avec le temps, notre régime s’est présidentialisé. Autant en prendre acte, en supprimant la fonction de Premier ministre. Le président de la République deviendrait ainsi le chef du gouvernement, avec une équipe resserrée de dix grands ministres", expliquait la candidate à la primaire de la droite et du centre.

"Comment se fait-il que les casseurs ne soient pas mieux identifiés ?"

Au micro de Léa Salamé pour France Inter, NKM est revenue sur son programme avant de donner son avis sur les violences qui émaillent les manifestations contre la Loi Travail. "Il y a quelques centaines de casseurs en Ile-de-France. Comment ça se fait qu’on sache les repérer avant les stades et qu’on ne sache pas là les repérer, alors que c’est récurrent. C’est maintenant tous les soirs. Comment ça se fait qu’on n’arrive pas à en venir à bout, est-ce qu’on fait tout ce qu’il faut ?" s’interroge la députée Les Républicains. "Je ne suis pas sûre que les organisateurs aient saisi l’importance de leurs responsabilités en matière de sécurité depuis le début mais je ne suis pas sûre que le gouvernement fasse tout ce qu’il faut",  conclut Nathalie Kosciuscko-Morizet. 

Nuit Debout : Pour NKM, la passivité du gouvernement profite aux casseurs
NKM fustige l'inaction du gouvernement à l'égard des casseurs / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News