Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Passage d’Anis Amri en France, Bruno Le Roux "ne comprend pas la polémique"

Le ministre de l’intérieur est devenu, depuis quelques jours, la principale cible des élus de droite. La raison : en plein état d’urgence, Anis Amri a pu passer par la France, après l’attaque de Berlin. Le ministre de l'Intérieur ne comprend pas cette polémique.

Surprise ! Depuis sa nomination au ministère de l’Intérieur au début du mois de décembre, Bruno Le Roux a déjà beaucoup fait parler de lui. Selon le site Atlantico, relayé par Marianne, une information révélait que Bruno Le Roux aurait gonflé son CV avec de fausses études. Dans les colonnes de Paris Match, le nouveau locataire de la place Beauvau se disait "surpris" par cette polémique. Nouveau motif de surprise pour Bruno Le Roux ce mercredi 28 décembre : les attaques répétées de la droite depuis le passage d'Anis Amri en France après l'attaque de Berlin. Le suspect serait passé par Lyon après avoir quitté l’Allemagne, avant de se rendre en Italie où il a été abattu. Anis Amri apparaitrait sur les caméras de vidéosurveillance de la gare de Lyon-Part-Dieu. Un passage par l’hexagone que de nombreux élus de droite ont vivement dénoncé. Sur son compte Twitter, Thierry Solère a souligné "un silence assourdissant de Bruno Le Roux, alors que le terroriste de Berlin a réussi, armé, à prendre le train à Lyon Part Dieu." Le porte-parole de François Fillon signale que cet évènement a eu lieu en plein état d’urgence. Une critique rapidement reprise par autres porte-parole de François Fillon.

Bruno Le Roux ne comprend pas cette polémique

Ce mercredi 28 décembre, Bruno Le Roux a souhaité réagir à ces attaques au micro de BFMTV. Le ministre de l’Intérieur s’est montré surpris : "Je ne comprends pas la polémique qui voudrait les mettre en cause. Les forces de sécurité intérieure font un travail admirable, sous une forte tension, avec des horaires très très lourds." Bruno Le Roux a ajouté : "Et je ne crois pas que (...) pour un attentat qui a été commis en Allemagne, pour une arrestation qui a eu lieu en Italie, on puisse mettre en cause et créer une polémique sur les forces de sécurité de notre pays." Circulez donc, il n’y rien à voir. Pas certain que cette réponse suffise à calmer les critiques de la droite.

Passage d’Anis Amri en  France, Bruno Le Roux
Bruno Le Roux est vivement critiqué par la droite, depuis les révélations du passage d’Anis Amri par la France. Il dit ne pas comprendre cette polémique. / ©maxppp
Ajouter un commentaire