Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Déjà Vu

Pokemon Go : Laurence Rossignol s'explique sur son tweet

Laurence Rossignol a déclenché la colère de nombreux internautes dimanche 25 juillet après avoir posté sur Twitter une photo critiquant Pokemon Go. La ministre des Familles, de l'Enfance et du Droit des Femmes est revenue sur cet épisode ce lundi 25 juillet sur LCI, expliquant que "son rôle est de s'intéresser aux rapports entre les gens, au lien social".

"Le tweet ne disait pas que le jeu me déplaisait". Dimanche 24 juillet, la ministre des Familles, de l'Enfance et du Droit des Femmes a posté sur Twitter un message ironique accompagné d'une photo à propos du nouveau jeu de Nintendo : "Chic! Un nouveau jeu pour favoriser les échanges, la curiosité et l'attention à l'autre". Ce tweet n'a pas manqué de faire réagir les internautes, qui ont été nombreux à critiquer la position de la ministre. Celle-ci a d'ailleurs posté un second message, quelques minutes plus tard, pour remercier "des témoignages sur la sociabilité du jeu". Laurence Rossignol est revenue sur cet épisode ce lundi 25 juillet sur LCI.

La ministre "convaincue" ?

"Le tweet ne disait pas que le jeu me déplaisait", explique la ministre de la Famille. Faisant écho aux nombreuses réactions qu'elle a suscités, Laurence Rossignol explique que "les pratiquants de ce jeu me disent tous que ce jeu va accroître la sociabilité, qu'en fait les gens vont encore plus se rencontrer, plus se parler". "Je souhaite qu'ils aient raison, et c'est l'usage qui nous dira si effectivement c'est un jeu qui a accru les échanges entre les gens", affirme-t-elle. Elle avoue toutefois avoir déjà "été convaincue de la volonté d'un certain nombre d'eux d'utiliser ce jeu pour plus de sociabilité".

Laurence Rossignol déjà surprise en train de jouer à l'Assemblée nationale

"C'est le rôle de la ministre de la Famille, de l'Enfance et du Droit des Femmes que de s'intéresser aux jeux, aux rapports entre les gens, au lien social, à ce qui favorise les relations", a-t-elle continué. Affirmant qu'à "un moment donné, les tout petits finissent par s'emparer de ces jeux", elle a expliqué que "son rôle est de toujours poser la même question : est-ce que le lien social en sort renforcé ou affaibli ?". Ironie du sort, Laurence Rossignol, alors sénatrice de l'Oise, avait été surprise en avril 2013 par les équipes du Petit Journal... en train de jouer sur sa tablette à Ruzzle, en plein débat sur le mariage pour tous. Ce que n'ont pas manqué de lui rappeler certains internautes.

Pokemon Go : Laurence Rossignol s'explique sur son tweet
Laurence Rossignol est revenue sur le tweet qui a déclenché la colère de nombreux internautes / ©maxppp
Ajouter un commentaire