Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Pour Nicolas Bay, Nicolas Sarkozy "essaie de parler comme le FN" mais "gouverne comme la gauche"

Invité sur France Info ce vendredi 12 août, Nicolas Bay a réagi à l'interview de Nicolas Sarkozy dans Valeurs actuelles. Pour le secrétaire national du Front national, l'ex-chef d'État "essaie de parler comme le Front national" mais "gouverne comme la gauche" lorsqu'il est au pouvoir.

Ce n'est qu'une pâle copie du Front national. C'est en substance ce qu'a déclaré Nicolas Bay au sujet de Nicolas Sarkozy ce vendredi 12 août au micro de France Info. L'ex-chef d'État a accordé un long entretien dans Valeurs actuelles, dans lequel il prend un véritable virage à droite. L'ancien président de la République propose par exemple de réformer le droit du sol. Des déclarations auxquelles n'a pas goûté Jean-Christophe Cambadélis. Le premier secrétaire du Parti socialiste affirmait ainsi que "les déclarations de Nicolas Sarkozy ne sont pas à la hauteur". Nicolas Bay a également réagi à cette interview de l'ex-chef d'État. Pour le secrétaire général du Front national, "Nicolas Sarkozy fait un énième exercice d'insincérité totale".

"Il raconte tout et son contraire"

"Il essaie de parler comme le Front national quand il est dans l'opposition, et lorsqu'il gouverne ou lorsqu'il gouvernera, on sait très bien qu'il gouvernera comme la gauche", s'indigne le député européen. Nicolas Bay revient ensuite sur la proposition de l'ex-chef d'État de réformer le droit du sol. "Il prétend vouloir restreindre le droit du sol aujourd'hui, il dit exactement l'inverse de ce qu'il disait lorsqu'il était ministre de l'Intérieur", affirme-t-il. "Nicolas Sarkozy raconte un peu tout et son contraire", juge l'élu FN. Nicolas Bay ne s'inquiète pas pour autant de voir certains cadres des Républicains marcher sur les plates-bandes du Front national. Selon lui, le bilan "désastreux" de Nicolas Sarkozy ne lui donne pas de crédibilité. "Aujourd'hui, tout le monde vient progressivement sur les positions du Front national, le problème c'est qu'il faut passer aux actes", estime le secrétaire général du Front national. "Il ne suffit pas de donner des coups de menton comme le font les dirigeants des Républicains depuis quelques semaines pour faire oublier leur bilan qui est désastreux", fustige-t-il. De toute manière, pour Nicolas Bay, "seul le Front national a une légitimité, une antériorité sur ces questions". Une manière de dire que la copie ne vaut pas l'original.

 

Pour Nicolas Bay, Nicolas Sarkozy
Nicolas Bay reproche à l'ex-chef d'État "un énième exercice d'insincérité totale" / ©maxppp
Ajouter un commentaire