Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Présidentielle 2017 : François Fillon tarde sur sa promesse à nommer ses futurs ministres : il s’en justifie sur TF1

François Fillon s’était engagé à nommer ses principaux ministres juste après la primaire de la droite et du centre. Le candidat, qui n’a pour le moment dévoilé aucun nom, a été interrogé sur ce retard dans le journal télévisé de TF1. Il s’est défendu de ne pas respecter sa promesse en réclamant du temps.

François Fillon serait-il un adepte de la théorie de la relativité d’Einstein ? Le génial physicien y développait notamment l’idée d’un espace-temps tordu par la matière… François Fillon, lui, étire allégrement la notion de "lendemain." Explication : pendant la primaire de la droite et du centre, le candidat Fillon s’était engagé à nommer "les principaux ministres appelés à conduire les réformes juste après les primaires, soit 4 mois avant l’élection présidentielle."

Mais surprise, en ce début 2017, l’ancien Premier ministre n’a toujours livré aucun nom. Invité du journal télévisé de TF1 le 3 janvier, il a été titillé sur cette promesse non tenue, et s’est justifié d’une assez étrange manière : "Le lendemain, c’est une notion qui peut aller de la primaire jusqu’à la veille de l’élection présidentielle."

Fillon réclame du temps

L’ancien Premier ministre a aussi expliqué que d’autres contingences entrent en ligne de compte : "Je ne connais même pas encore mes adversaires socialistes de cette élection, donc laissez-moi un tout petit de temps pour le faire." En politique comme en physique, le temps est effectivement une notion toute relative.

Présidentielle 2017 : François Fillon tarde sur sa promesse à nommer ses futurs ministres : il s’en justifie sur TF1
François Fillon avait promis de nommer ses 4 principaux ministres au lendemain de la primaire. Un engagement qu'il n'a pas respecté / ©maxppp
Ajouter un commentaire