Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Primaire à droite : Jean-Luc Mélenchon dézingue les candidats

En meeting ce mardi 15 novembre à Chambéry, Jean-Luc Mélenchon a détaillé les propositions des candidats de la droite et du centre. Des adversaires qu’il qualifie "d’allumés."

Tous dans le même panier. Jean-Luc Mélenchon est connu pour être un homme politique qui ne mâche pas ses mots. En meeting ce mardi 15 novembre à Chambéry, il s’est amusé à détailler le programme des candidats à la primaire de la droite et du centre. L’occasion pour lui de vivement critiquer ses adversaires qu’il n’hésite pas à traiter "d’allumés" selon l’Opinion. De nombreuses propositions ont été passées en revue : fin des 35 heures et retour aux 39 heures, fin de la durée légale dans le privée, fin du CDI... Jean-Luc Mélenchon s’attaque ensuite à la proposition de relever l‘âge de la retraite à 65 ans et s’insurge : "Donc ça veut dire que pour la toucher à taux plein, il faut attendre 70 ans. Vous le croyez un truc pareil ? Le pays est plus riche qu’il n’a jamais été, on est plus développé que jamais et on va mettre des gens au travail, on va les maintenir jusqu’à 70 ans. Dans quel monde vivent tous ces gens ? Dans quel monde vivent-ils ? Dans le leur. Moi je ne comprends pas les gens de droite qui vont voter pour des types pareil, des allumés pareil."

Jean-Luc Mélenchon critique les propositions des candidats de la primaire de la droite et du centre

Par la suite Jean-Luc Mélenchon s’est montré encore plus virulent. Il s’en est pris aussi à la possible diminution dans le temps des allocations de l’assurance-chômage. Une très mauvaise idée selon lui : "Vous savez pourquoi ? Parce que vous êtes des feignants, vous aimez les allocs et vous ne cherchez pas du travail. Quand quelqu’un vous dit ça, il vous insulte." Jean-Luc Mélenchon s’interroge alors : "Pourquoi il propose la dégressivité, vous avez moins besoin quand vous êtes depuis plus longtemps au chômage ? C’est pas vrai, c’est le contraire. Vous avez plus besoin. Pas moins. Pourquoi alors ils font baisser l’allocation ? Pourquoi ?" La réponse est tout trouvée selon lui : "Parce qu’ils partent de l’idée que vous êtes en train de truander. Dans leur esprit tout le monde passe sa vie à truander parce que eux truandent ! Le fisc sans arrêt ! Alors ils pensent que tout le monde est pareil." Jean-Luc Mélenchon a également déploré sur son blog, qu’il n’y ait pas un mot sur l’écologie. Lui qui avait souhaité dernièrement débattre de ces questions avec Noël Mamère.

Primaire à droite : Jean-Luc Mélenchon dézingue les candidats
Jean-Luc Mélenchon détaille les propositions des candidats de la primaire de la droite et du centre qu’il juge mauvaises / ©maxppp
Ajouter un commentaire