Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Primaire à gauche : le camp d'Arnaud Montebourg réplique après le soutien d'Edouard Martin à Benoît Hamon

Alors que l'eurodéputé, Edouard Martin, a choisi de soutenir Benoît Hamon pour la primaire de la gauche, le camp d'Arnaud Montebourg a décidé de répliquer, d'après nos confrères de France Info.

La course aux soutiens est lancée pour la primaire de la gauche. Edouard Martin, ancien proche d'Arnaud Montebourg, a finalement choisi de soutenir Benoît Hamon dans une interview accordée au quotidien Libération. Un soutien de poids pour le candidat à la primaire de la gauche. Connu pour être un proche d'Arnaud Montebourg, ce changement brutal de position reste des plus étonnants. Edouard Martin s'était initialement fait connaître au côté d'Arnaud Montebourg lors de la lutte contre les licenciements massifs du site industriel de Florange.

Dans l'interview du lundi 26 décembre, Edouard Martin explique que le programme de Benoît Hamon "le touche". "Benoît souhaite donner plus de place à la société civile et pour lui le travail est un lieu d'émancipation, et non pas un lieu de souffrance".

L'équipe d'Arnaud Montebourg réplique

Selon nos confrères de France Info, l'entourage d'Arnaud Montebourg décrypte cet acte comme "un épiphénomène". Les proches d'Arnaud Montebourg pensent même que ce soutien ne pèsera pas sur la primaire de la gauche.

Le député socialiste d'Indre-et-Loire, Laurent Baumet, s'est également confié à France Info : "On n'avait pas d'attente particulière le concernant. La dernière prise de contact avec Edouard Martin remonte à septembre, pour la visite à Florange, le 13 octobre. Ce ne sont pas les meilleurs amis du monde", affirme-il.

Pour Jérôme Guedj, membre du Parti Socialiste et conseiller département de l'Essonne, "on ne fait pas un concours de comités de soutien ! J'attends avec impatience le positionnement de Martine Aubry ou de Christiane Taubira " déclare-il.

Primaire à gauche : le camp d'Arnaud Montebourg réplique après le soutien d'Edouard Martin à Benoît Hamon
Alors que l'eurodéputé, Edouard Martin, a choisi de soutenir Benoît Hamon pour la primaire de la gauche, le camp d'Arnaud Montebourg a décidé de répliquer, d'après nos confrères de France Info. / ©maxppp
Ajouter un commentaire