Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Révélations de Patrick Buisson: pour Gilbert Collard, "Jean-Marie Le Pen a utilisé la bassesse de Nicolas Sarkozy"

L’essai de Patrick Buisson, qui révèle les dessous de sa relation avec Nicolas Sarkozy, provoque bien des remous. Alors que l’ancien conseiller politique dévoile les supposés arrangements entre l’ancien chef de l’Etat et Jean-Marie Le Pen lors de l’élection présidentielle de 2007, Gilbert Collard est revenu ce mercredi 28 septembre sur France 2 sur cette anecdote. Le député FN du Gard pointe du doigt la "bassesse" de Nicolas Sarkozy.

Tractations. Le livre de Patrick Buisson "La cause du peuple" paraît jeudi et il fait déjà couler beaucoup d’encre. L’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy dévoile les coulisses de son passage à l’Elysée. Invité sur France 2 ce mercredi matin, Gilbert Collard déplore les méthodes de celui qui fut répudié par l’ex-président de la République pour l’avoir notamment enregistré à son insu. "Je trouve que sa manière de faire est minable. Moi j’ai été habitué au secret, au respect de la vie privée(…)" déclare l’avocat. "Qu’un homme qui travaille avec vous puisse se permettre de trahir à ce point ça m’est insupportable" ajoute-t-il. Sur RTL ce matin, c’est François Baroin qui fustigeait Patrick Buisson et ses « méthodes à la Stasi ».

"Ces arrangements ne sont pas une magouille"

Gilbert Collard s’est ensuite exprimé sur les supposés arrangements entre le FN et Nicolas Sarkozy. Dans son livre, Patrick Buisson raconte comment l’ancien président de la République a aidé Jean-Marie Le Pen à avoir ses signatures pour se présenter en 2007.  Patrick Buisson révèle également comment il a rencontré le fondateur du Front national lors d’une réunion organisée entre les deux tours en 2007 par Nicolas Sarkozy.  "Qu’il y est des arrangements avec le Front national, c’est possible" estime le député du Gard. "Si Sarkozy a apporté des signatures à Jean-Marie Le Pen, c’est que l’un et l’autre y trouvaient leur compte. Petits arrangements entre ennemis. Arrêtons de considérer que la politique d’aujourd’hui est une affaire de leçon civique" a lancé le secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine. Selon Gilbert Collard, cette tractation politique n’est en rien une "magouille" politique. "Ce n’est pas une magouille, ça veut dire que Jean-Marie Le Pen a utilisé la bassesse de Nicolas Sarkozy" a-t-il conclu.  Toutes ces accusations vont-elles se retourner contre Nicolas Sarkozy dans la campagne pour la primaire de la droite et du centre ? 

Révélations de Patrick Buisson : pour Gilbert Collard,
Gilbert Collard s’exprime sur les supposés arrangements politique entre Jean-Marie Le Pen et Nicolas Sarkozy / ©maxppp
Ajouter un commentaire