Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Des sénateurs UMP dans le viseur de la justice

Ce lundi matin, une perquisition a eu lieu au Sénat dans les locaux du groupe Les Républicains (ex-UMP) concernant une affaire de détournements de fonds publics au profit de sénateurs du parti…

C’est la BRDA, la brigade de répression de la délinquance astucieuse qui a mené les perquisitions ce lundi 23 mai. Les policiers ont investi le Sénat, plus précisément les locaux occupés par Les Républicains, anciennement l’UMP. Le but : mettre la main sur des documents comptables pour prouver qu’il y a eu détournement de fonds publics au profit de sénateurs UMP. Pour le moment, il ne s’agit que de soupçons, mais l’enquête suit son cours depuis bientôt trois ans. Des juges financiers ont en effet été saisis du dossier en novembre 2013. Leurs recherches portent sur des faits présumés d’abus de confiance, de recel de ce délit et de détournement de fonds publics. Le tout pour un montant de 400 000 euros, et par le biais de deux associations loi 1901 : l'Union républicaine du Sénat (URS) et le Cercle de réflexion et d'études sur les problèmes internationaux (Crespi).

L’UMP encore éclaboussé…

Ce n’est pas la première fois que des locaux du parti de droite sont ainsi fouillés. On se souvient d’une perquisition en octobre 2014 au siège de l’UMP dans le 15ème arrondissement, dans le cadre de l’affaire Bygmalion et de celle des pénalités infligées à Nicolas Sarkozy. Plus récemment, en mars dernier, le siège du parti a une nouvelle fois été visité par la brigade financière. En cause : une affaire entre candidats aux élections législatives de 2012.

Les bureaux du groupe Les Républicains au Sénat ont été perquisitionnés dans le cadre d’une enquête sur des détournements de fonds
Le siège des Républicains / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News