Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Valérie Pécresse à la rescousse d’Alain Juppé ? "Je ne crois pas aux sondages"

Le récent ralliement de Valérie Pécresse à Alain Juppé a fait grand bruit. Invitée sur le plateau de Radio Classique – Paris Première ce mardi 8 novembre, la présidente de la région Ile-de-France s’en est expliquée. Pour l’élue Les Républicains, la victoire du maire de Bordeaux à la primaire de la droite et du centre est loin d’être acquise et son soutien n’est pas inutile.

Soutien surprise. Contre toute attente, Valérie Pécresse a annoncé au début du mois de novembre son ralliement à Alain Juppé pour la primaire de la droite et du centre. Alors que les rumeurs la disaient prête à soutenir François Fillon, un proche, la présidente de la région Ile-de-France a changé ses plans. Sur le plateau de Radio Classique – Paris Première, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy s’en est expliquée.  "J’ai toujours dit que pour la présidentielle, je choisirais en fonction du programme, de la méthode et en fonction de l’incarnation de la fonction présidentielle. Sur ces trois points, Alain Juppé a des atouts", indique-t-elle.

Alors que les critiques estiment que son soutien au maire de Bordeaux est intéressé, Valérie Pécresse dément et invoque le fait que la victoire de l’ancien Premier ministre est loin d’être acquise. "Je ne suis pas opportuniste. Je ne crois pas aux sondages. Je crois que ça va être très serré entre les deux favoris que sont Alain Juppé et Nicolas Sarkozy", déclare-t-elle.

Valérie Pécresse veut la victoire d’Alain Juppé

Celle qui est à la tête de la région la plus riche et la plus peuplée de France va plus loin, estimant que son soutien est un plus pour Alain Juppé.  "C’est pour cela qu’il faut donner de l’élan, de la force, de la puissance à la candidature d’un Alain Juppé qui est le seul qui a l’autorité sereine pour faire les profondes réformes dont a besoin la France", explique-t-elle. Valérie Pécresse estime-t-elle que son ralliement fera pencher définitivement la balance en faveur d’Alain Juppé ? En tout cas, pas sûr que ces déclarations convainquent François Fillon. Dans une interview publiée ce mardi dans le Parisien, le candidat Fillon faisait part de sa déception estimant que Valérie Pécresse "se trompait" dans son choix. 

Valérie Pécresse à la rescousse d’Alain Juppé ?
Pour Valérie Pécresse, la victoire d’Alain Juppé est loin d’être jouée d’où son soutien au maire de Bordeaux / ©maxppp
Ajouter un commentaire