Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Déjà Vu

Voeux 2017 : François Hollande se rendra lundi en Irak pour "saluer" les soldats français

Le président de la République a profité de ses voeux aux Français, samedi 31 décembre, pour annoncer son premier déplacement de l'année. Il se rendra, lundi 2 janvier, en Irak pour "saluer" les soldats français engagés contre l'Etat islamique (EI).

La question du "terrorisme" a tenu la première place dans les derniers voeux aux Français de François Hollande. Le chef de l'Etat a notamment profité de cette allocution pour annoncer qu'il se rendrait, lundi 2 janvier, en Irak pour "saluer" les soldats français engagés contre l'organisation terroriste, l'Etat islamique

"Nous n'en avons pas terminé avec le fléau du terrorisme. Il nous faudra continuer à le combattre. A l'extérieur, c'est le sens de nos opérations militaires au Mali, en Syrie, en Irak", a expliqué François Hollande, avant d'ajouter : "Irak, où je me rendrai après-demain pour saluer nos soldats". Toutefois pour des raisons de sécurité, le programme de la visite du chef de l'Etat n'est pas été détaillé par le service de presse de l'Elysée.

Le pays a notamment été une nouvelle fois frappé par un attentat, samedi 31 décembre,qui a fait une trentaine de morts et plusieurs dizaines de blessés sur le marché de Bagdad.

Pour François Hollande, "la démocratie sortira victorieuse de cette lutte contre la barbarie"

Le chef de l'Etat a commencé ses voeux par évoquer les "terribles attentats", qui ont meurtri la France au cours de l'année 2016. Nice, Magnanville et Saint-Etienne-du Rouvray. "Je pense à toutes les victimes, à leur famille, aux blessés qui souffrent dans leur coeur et dans leur chair", a lancé François Hollande. "Il faut combattre aussi" le terrorisme "à l'intérieur pour déjouer des attentats, mettre hors d'état de nuire les individus dangereux et prévenir la radicalisations djihadiste. Mais soyez certains d'une chose, que de cette lutte contre la barbarie la démocratie sortira victorieuse", a-t-il ensuite poursuivi.

Avant de conclure son allocution de neuf minutes, François Hollande a tenu a adressé un mot aux forces de l'ordre, largement déployées le soir du Nouvel An. "Il me revient donc, avec le gouvernement de Bernard Cazeneuve, d'assurer votre protection. J'y consacre tous les moyens nécessaires et je veux rendre hommage à nos policiers, à nos gendarmes, à nos militaires, qui se dévouent jusqu'au sacrifice pour assurer notre sécurité".

François Hollande se rendra lundi en Irak pour
Le président de la République a annoncé son premier déplacement de l'année 2017, lors de ses voeux aux Français samedi 31 décembre. / ©maxppp
Ajouter un commentaire