Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

À peine nommé, un responsable du collectif "seniors" du FN écarté

Sale temps pour Maurice Gosseaume. Il était l’un des animateurs du collectif "seniors" du FN, mais après des propos controversés sur sa page Facebook, il a été écarté selon une information de l’Opinion.

Le FN fait du ménage. Maurice Gosseaume, chef d’entreprise à la retraite de 70 ans, milite depuis plus de trente ans au Front national. Jeudi dernier, il a été présenté comme l’un des animateurs du collectif "seniors", présidé par Jocelyne Montesi, adjointe au maire de Fréjus, David Rachline.

Un homme discret, qui n’a jamais été candidat aux élections. Par contre sur Facebook, le retraité est plus bavard, comme nous le rapporte l’Opinion. Le 10 octobre dernier, Maurice Gosseaume a publié sur son Facebook une photo de Christiane Taubira avec ce commentaire : "Comme disent élégamment leurs protégés des banlieues et des prisons, chance pour la France socialo ripoublicaine : on va lui niquer sa race". Des propos controversés, retirés très rapidement du compte Facebook de Maurice Gosseaume. Vendredi matin, Florian Philippot, le vice-président du Front national, a indiqué que Maurice Gosseaume ne faisait plus partie du collectif.

"Ils ont fait appel à moi car ils aiment bien ce que j’écris sur Facebook... "

Toujours selon nos confrères de l’Opinion, Maurice Gosseaume confiait avoir appris il y a seulement une semaine qu’il intégrait le collectif "seniors" déclarant sur son compte Facebook le 14 octobre dernier : "Bonjour les Amies, les Amis… Si vous avez plus de 63 ans, n’hésitez pas à me faire part de vos soucis sur les retraites, en général et en particulier sur l’aspect financier ... est-ce suffisant ? Vos souhaits ?" Et de finir par confier à l’Opinion : "Ils ont fait appel à moi car ils aiment bien ce que j’écris sur Facebook..." Une affaire qui finit mal pour Maurice Gosseaume. Le FN continue sa stratégie de dédiabolisation et ne semble plus vouloir assumer les dérives de certains de ses militants.

A peine nommé, un responsable du collectif
Maurice Gosseaume a été écarté du collectif après des propos controversés / ©Maurice Gosseaume ©sur le profil de sa page Facebook
Ajouter un commentaire