Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Affaire Penelope Fillon : Jean Luc Mélenchon pronostique l'abandon de François Fillon

Jean-Luc Mélenchon a visité ce vendredi à Angoulême l'École nationale du jeu. L’occasion pour lui de revenir sur le Penelope gate, une affaire qui selon lui pourrait avoir des conséquences très néfastes sur la campagne de François Fillon.

Ce vendredi, Jean-Luc Mélenchon a réagi aux révélations du Canard Enchaîné sur l’emploi fictif présumé de Penelope Fillon. En visite dans une école de conception de jeux vidéo à Angoulême, le candidat de la "France insoumise" a considéré que suite à cette affaire "les gens sont indignés". "C'est tellement sidérant, chacun sa croix, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Cette campagne est absolument folle !", a-t-il considéré.

Pour Jean-Luc Mélenchon, cette affaire va coûter très cher à François Fillon. "Si ça se trouve, dans quinze jours, ce gars n'est plus candidat", a-t-il déclaré. Ce mercredi, le parquet national financier a ouvert une enquête pour "détournement de fonds publics" et "abus de biens sociaux". L'avocat de l’ancien Premier ministre a remis des documents à la justice. Il va falloir beaucoup de temps et d’arguments au candidat de la droite pour faire taire la polémique.

Jean-Luc Mélenchon : "C'est une grande souffrance pour beaucoup de monde"

Le visage grave, Jean-Luc Mélenchon a confié : "Il y a plein de gens autour de moi qui sont indignés, ça met les nerfs à vif, et pas que pour l'aspect moral (…) C'est une grande souffrance pour beaucoup de monde". Cette affaire aura forcément des conséquences pour la campagne de François Fillon. François Bayrou prédit même que cette affaire va lui "coûter 15 points" dans les sondages. L’image que voulait donner François Fillon, celle de l’honnêteté, se trouve ainsi écornée. On se rappelle que l’ancien Premier ministre avait visé Nicolas Sarkozy en déclarant "Imagine-t-on le Général de Gaulle mis en examen se présenter à la présidentielle ?". Une déclaration qui pourrait se retourner contre lui.

Coralie Deleplace

Jean-Luc Mélenchon à propos de François Fillon :
Jean-Luc Mélenchon à propos de François Fillon : "Si ça se trouve, dans quinze jours, ce gars n'est plus candidat" / ©(c) Maxppp
Ajouter un commentaire