Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Attentat de Nice : Christian Estrosi avait fait un selfie avec le tueur

Mediapart a publié, vendredi 23 décembre, son enquête sur "les ratés de la politique sécuritaire de Christian Estrosi". Le site d'information a notamment révélé que l'auteur de l'attentat de Nice, ayant entraîné la mort de 86 personnes, avait rencontré Christian Estrosi - rencontre immortalisée par un selfie - et effectué 11 repérages avant de passer à l'acte le 14 juillet dernier.

Pas sûre que cela plaise à Christian Estrosi. Une étonnante photographie a été exhumée par Mediapart, vendredi 23 décembre. Un selfie, pris de nuit et légèrement flou. A gauche, l'auteur de l'attentat de Nice, ayant entraîné la mort de 86 personnes le soir du 14 juillet, Mohamed Lahouaiej Bouhlel et à sa droite l'ancien maire de la ville, Christian Estosi.

Cette photo est l'une parmi tant d'autres trouvées par les enquêteurs dans l'ordinateur du terroriste et diffusées par le site d'investigation. Figurent également des photos montrant une foule de dos sur la promenade des Anglais en train de regarder le feu d'artifice, ou encore "les infrastructures temporaires disposées sur le trottoir". Tous date du 15 juillet 2015, soit un an avant son passage à l'acte.

L'auteur de l'attentat avait fait onze repérages

En plus des photographies, le site d'Edwy Plenel a accusé l'ancien maire de Nice et actuel président de région Christian Estrosi de "ratés" dans sa politique sécuritaire. Le matin du 13 juillet 2016, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a conduit son camion pendant 30 minutes sur le trottoir de la promenade des Anglais, qui était normalement fermée à la circulation des camions. Il aurait même répété l'opération à trois reprises, sans être inquiété par les forces de l'ordre.

Selon Médiapart, cela faisait déjà deux jours que le terroriste effectuait des repérages. Onze, au total. L'élu Les Républicains a toutefois annoncé qu'il allait porter plainte contre Médiapart pour diffamation.

Attentat de Nice : Christian Estrosi avait fait un selfie avec le tueur
L'auteur de l'attentat de Nice Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait réalisé un selfie avec le président de région Christan Estrosi / ©maxppp
Ajouter un commentaire