Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
Pas vu à la télé

Attentat de Nice : la réaction de Marion Maréchal-Le Pen

Dans une vidéo postée samedi 16 juillet, Marion Maréchal-Le Pen revient sur l'attentat qui a fait 84 morts et plus de 200 blessés à Nice jeudi 14 juillet. La députée du Front national affirme que "si nous ne tuons pas l'islamisme, c'est l'islamisme qui nous tuera", tout en pointant les responsables qui ont selon elle engendré cet événement.

Sa réaction ne s'est pas fait attendre. Présente ce lundi 18 juillet sur la promenade des Anglais pour l'hommage aux victimes de l'attentat de Nice, Marion Maréchal-Le Pen est revenue sur cette attaque dans une vidéo postée samedi 16 juillet sur Youtube. La députée (FN) du Vaucluse y détaille son point de vue sur les récents événements qui ont frappé la France. Selon elle, "l'heure n'est plus aux bougies, aux marches blanches, ou aux 'Je suis Nice'". Elle explique que "si nous ne réagissons pas maintenant, ces scènes d'horreur deviendront notre quotidien, une terrible habitude dans laquelle nous aurons sacrifié notre liberté". Marion Maréchal-Le Pen affirme ensuite que "si nous ne tuons pas l'islamisme, c'est l'islamisme qui nous tuera". "Soit vous êtes avec nous, contre l'islamisme, soit vous êtes contre nous, avec l'islamisme", avance la députée (FN) du Vaucluse, qui estime que la neutralité n'est pas une option.

"Tous les djihadistes sont musulmans"

Celle qui est aussi conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte d'Azur pointe ensuite du doigt ceux qu'elle estime responsables de cette attaque. Si "les terroristes" sont "bien sûr" les premiers responsables, "ceux qui ont mis tous les efforts à faire disparaître nos frontières", "ceux qui laissent entrer légalement en France des immigrés", "ceux qui font l'apologie de la société multiculturelle" ou "ceux tels Nicolas Sarkozy qui ont supprimé 12500 postes de policiers et gendarmes" sont tout autant responsables de l'attentat de Nice selon la députée du Vaucluse. Marion Maréchal-Le Pen conclut son réquisitoire en affirmant que "si tous les musulmans ne sont évidemment pas djihadistes, tous les djihadistes sont musulmans".

Attentat de Nice : la réaction de Marion Maréchal-Le Pen
La députée (FN) du Vaucluse estime que "si nous ne tuons pas l'islamisme, c'est l'islamisme qui nous tuera" / ©Youtube
Ajouter un commentaire