Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Parti chrétien-démocrate Parti écologiste Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Bernard Cazeneuve décline l’invitation de la droite à entrer dans le prochain gouvernement

Bernard Cazeneuve ne fait pas toujours l’unanimité dans son propre camp. En revanche, à droite, le ministre de l’Intérieur jouit d’opinions très positives. À tel point qu’un des candidats à la primaire de la droite et du centre lui aurait offert de le garder dans le prochain gouvernement, en cas de victoire de la droite.

Bernard Cazeneuve incarne une ligne dure dans sa gestion de l’Intérieur, notamment depuis la mise en place de l’Etat d’urgence à la suite des attentats de novembre à Paris. Son intransigeance face aux violences, d’autant plus qu’elles se répètent dans les cortèges des manifestations ces derniers mois et son soutien sans faille aux forces de l’ordre ne sont pas du goût de tout le monde à gauche. Nombreux sont ceux qui y voient l’incarnation d’une dérive sécuritaire, bien éloignée des valeurs sociales traditionnellement portées par la gauche. A droite, en revanche, l’autorité de Bernard Cazeneuve est très appréciée. Tellement que le ministre de l’Intérieur se serait vu offrir de garder sa place en cas de victoire de la droite à la présidentielle de 2017.

SMS Mystérieux

Le Figaro Magazine rapporte, sans le nommer, que l’un des candidats à la primaire de la droite et du centre lui aurait envoyé un SMS lui indiquant qu’il souhaiterait le garder place Beauvau. Tout comme Jean-Yves le Drian qui resterait au ministère de la Défense. Une invitation déclinée par Bernard Cazeneuve d’un ‘’Non merci, je veux voir ce qu’est la vie sans les fous !’’. Si l’identité du mystérieux candidat reste secrète, Nicolas Sarkozy avait déjà tenté un rapprochement avec certaines personnalités de gauche à son arrivée au pouvoir en 2007. A l’époque, l’ancien président de la République avait essayé de débaucher Jean-Yves le Drian pour l’installer à la Défense. Peine perdue en 2007, peine perdue en 2016.

Bernard Cazeneuve
Bernard Cazeneuve refuse l'invitation de la droite à garder son poste après 2017 / ©maxppp
Ajouter un commentaire
Breaking News