Debout le France EELV En Marche Mouvement pour la France Mouvement républicain et citoyen (MRC) Nouvelle Donne Parti chrétien-démocrate Parti écologiste undefined Walwari Les Républicains UDI Parti Socialiste Front National Union des Démocrates et Indépendants MODEM Europe Ecologie Les Verts Nouveau Parti Anticapitaliste Lutte Ouvrière Front de gauche Parti Communiste Parti de Gauche Parti Radical de Gauche Debout la France
#on en parle
Pas vu à la télé

Bernard Cazeneuve ordonne à ses ministres de se tenir à carreaux

L’ancien ministre de l’Intérieur n’a pas attendu la première polémique pour recadrer ses ministres. Lors de leur première réunion, Bernard Cazeneuve leur a intimé l’ordre de se tenir à carreaux.

Bernard Cazeneuve ne sera pas Premier ministre longtemps, mais il entend peser de tout son poids sur la fonction. Nommé à la tête de Matignon après la démission de Manuel Valls, désormais candidat à la primaire de la gauche, l’ancien ministre de l’Intérieur n’a qu’un seul leitmotiv ‘’Chaque jour compte’’. Peu lui importe que son mandat soit le plus court de toute la Vème République (5 mois, ndlr), il ne compte pas attendre sagement la fin du quinquennat socialiste.

Cité dans le JDD, il prévient : ‘’Je ne suis pas là pour éteindre la lumière, mais pour mener à bien un certain nombre de chantiers’’. Le message est clair, Bernard Cazeneuve veut de l’action. ‘’Servir mon pays est une tâche exaltante qui m’engagera pleinement, indépendamment du temps qui m’est donné. La protection des Français contre le terrorisme, la consolidation de leur protection sociale, voilà l’enjeu. Mais nous aurons aussi à prendre des décisions pour préparer l’avenir, je pense à l’emploi, à la protection de la planète, au développement de la recherche, à l’université, au développement numérique…’’, égraine-t-il encore.

Bernard Cazeneuve appelle ses ministres à la cohésion

Ces nouveaux chantiers et objectifs nécessitent une cohésion parfaite de l’équipe gouvernementale. Hors de question donc pour Bernard Cazeneuve de laisser parler les couacs dont les ministres sont coutumiers. Sous sa mandature, interdiction formelle de prononcer un mot plus haut que l’autre, ou alors en privé, et uniquement en privé. ‘’Vous êtes ministres, et vous pouvez vous exprimer. Mais faites-le avec discernement, et sans pugilat’’, a-t-il prévenu d’emblée lors de son premier conseil des ministres. Il précise que ‘’le gouvernement n’est pas le lieu de débat de la primaire. Ça ne vous empêche pas de vous positionner, mais sans créer la division’’.

Idem pour ce qui est des relations avec François Hollande. L’hebdomadaire rapporte que le lendemain de sa prise de fonction, Bernard Cazeneuve a réuni son équipe pendant rien de moins que quatre longues heures. ‘’Je veux qu’il y ait une entente parfaite avec le cabinet du Président’’, a-t-il intimé sans détour. Le Premier ministre prononcera son discours de politique générale mardi à l'Assemblée nationale devant les députés, et ses ministres.

Bernard Cazeneuve ordonne à ses ministres de se tenir à carreaux / ©maxppp
Ajouter un commentaire